26 novembre 2020

Sans-faute pour la JDA !

Après une victoire aisée face au Lille MBC (70-55), la JDA Dijon Basket reste invaincue cette saison. Grâce à une défense exemplaire, les dijonnais remportent un quatrième succès de suite. Dijon pointent en tête du classement de Pro B en compagnie d’Evreux.


Le début de match est assez équilibré. Les locaux se montrent peu efficaces à trois points. Seul Leloup ajuste un panier derrière la ligne des 6m25 (son seul du match). Bing assure les rebonds sous le panier et, malgré les rotations, la JDA sort en tête 16 à 10 après dix minutes. A la reprise, Craven fait une entrée énorme et commence son festival avec 5 points marqués. La fébrilité des lillois est criante. Malgré un bon jeu offensif, la JDA ne se détache pas au score. Trop de lancers francs sont laissés en cours de chemin, notamment par Mendy maladroit. A la pause, la JDA n’est pas vraiment en danger mais le Lille MBC reste dans le coup (34-25).

Craven a été l’un des principaux artisans du succès dijonnais.

A la reprise, Craven met le feu et Mendy se montre extrêmement adroit aux tirs. Melody et Craven interceptent le moindre ballon et impulsent de rapides contre-attaques. Les lillois sont pris de vitesse et commettent beaucoup trop de fautes. Mais les dijonnais se montrent encore très fébriles aux lancers francs (24/40 ce soir). Lille est particulièrement maladroit à l’image du géant nordiste Gouez (3 balles perdus en 9 minutes de jeu). Seul Harris parvient à trouver des failles dans la défense dijonnaise (58-37). La JDA entame le dernier quart-temps comme le précédent. Les nordistes sont tout de suite dépassés et commettent 3 fautes en 2 minutes ! On pense alors que les dijonnais vont dérouler. Mais c’est le contraire qui se produit. Lille réagit, notamment grâce à son Américain Harris auteur de 13 points. Les visiteurs trouvent des solutions en contre-attaque et reviennent à 12 longueurs… Craven réveille le public avec un énorme contre ! Mais les locaux perdent beaucoup de balles, notamment Leloup et Bing. Deux joueurs lillois sont exclus pour 5 fautes, mais les dijonnais sont toujours aussi imprécis derrière la ligne des lancers francs. Alors Craven prend les choses en main. Le meneur américain de la JDA dribble toute la défense adverse et marque, avant de rater un panier facile peu de temps après. Le score en restera à 70-55 pour la JDA.

Un match sans trop de suspense remporté très logiquement par la JDA. L’écart aurait pu être plus important si les dijonnais s’étaient montrés plus adroits aux lancers francs et à 3 points. La défense reste le gros point positif ainsi que la constance de l’équipe malgré les rotations régulières.

Meilleurs joueurs : Craven, Mendy, Bing, Tornato à Dijon ; Harris, Taccoen, Barnette à Lille.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.