27 novembre 2020

Et une de plus pour la JDA

La JDA entamait ce soir sa demi-finale de Pro B l’opposant à Boulogne-sur-Mer (8ème du championnat). Certes, les Dijonnais ont déjà battu deux fois cette équipe en phase régulière, mais les hommes de Germain Castano viennent de sortir en quart de finale Rouen (4ème du championnat et prétendant à la montée).

L'entrée de Moss a sonné le réveil de la JDA. Auteur de 25 points et 8 rebonds, l'intérieur américain a été l'homme du match face à Boulogne.

Le public bourguignon a répondu présent pour ce qui était peut-être le dernier match de la saison au Palais des sports.

Une entame poussive

Pourtant ce sont les supporters boulonnais que l’on entend en début de match. Malgré un dunk de Bing, les locaux sont rapidement menés (2-10, 4ème) et multiplient les pertes de balles. C’est le moment que choisit Jean-Louis Borg pour utiliser un temps mort et faire rentrer Zach Moss.

Zach Moss le détonateur

A l'image de Benjamin Monclar, les joueurs du banc ont parfaitement pris le relai sur le terrain.

La rentrée de l’Américain va réveiller ses partenaires. Impressionnant dans la raquette, il va faire le ménage et trouver le cercle par quatre fois. Ajouter à cela 3 rebonds de Bing, un tir à 3 points de Leloup, et voilà la Jeanne qui repasse devant (16-15, 8ème). La dernière possession est en faveur des Dijonnais. Anthony Christophe accélère et décale parfaitement Jérémy Leloup à 3 points… ça passe ! Le score est de 25-20 après 10 minutes.

La JDA inflige un 13-0

Le début du deuxième acte reprend comme s’est terminé le premier. Les joueurs du SOMB sont acculés en défense et la JDA est en pleine réussite. Zach Moss continue son show en attaque, pendant que Bing se charge des rebonds (13 au total). Une faute antisportive du meneur lituanien Patiejunas permet à Jérémy Leloup (l’un des meilleurs ce soir) d’inscrire 2 lancers francs puis un nouveau panier à 3 points sur la possession qui suit (42-25, 5ème). Kanté s’emploie à remettre ses partenaires dans le droit chemin mais la défense dijonnaise ne veut rien laisser passer. Pour preuve cette action où les Boulonnais auront 4 rebonds offensifs sans pour autant marquer. La mi-temps arrive et Dijon gère son avance (50-35).

Anthony Christophe profite du physique d'Erroyl Bing pour passer Etienne Plateau, un ex-Dijonnais.

11ème victoire de rang

La suite de la partie sera plutôt bien maitrisée par les coéquipiers d’Eric Craven qui ne vont pas prendre de risque. Ils profitent notamment de la maladresse des visiteurs aux lancers francs (41 % de réussite seulement). Tony Stanley va tenter de prendre le jeu à son compte pour Boulogne mais sans résultat. Un dernier quart-temps avec beaucoup d’imprécisions dans les deux camps n’y changera rien. Les Dijonnais offrent une belle victoire à leur public (89-70).

La JDA a fait preuve d’un bel état d’esprit ce soir pour s’imposer dans ce premier match de la demi finale. En s’appuyant sur un Zach Moss des grands soirs et sur une bonne défense, les Dijonnais se rapprochent un peu plus de Bercy. Avant cela, il reste une marche à franchir, pourquoi pas dès mardi lors du match retour dans le nord. Forts de leur série de 11 victoires consécutives, on ne voit pas ce qui pourrait les en empêcher…

Les meilleurs : Moss, Leloup, Bing et Mélody à Dijon ; Stanley et Kanté à Boulogne-sur-Mer.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.