27 octobre 2020

Un cran au-dessus

Surprise en début de semaine dans le Nord, la JDA n’avait pas le droit à l’erreur pour ce match d’appui. Le vainqueur de ce match gagnait son billet pour la finale à Bercy et peut-être pour la Pro A…

Zach Moss a une nouvelle fois été très précieux offensivement. L'intérieur américain a réussi un excellent 8 sur 11 dans ses tirs.

Il ne fallait pas arriver en retard au Palais des Sports pour le dernier match à domicile de la saison. Dans une salle encore une fois survoltée, les Dijonnais font un début fracassant. Dia prouve qu’il est en forme et enchaîne les paniers.

Départ canon

Dijon mène 8 à 0 grâce à une défense intraitable. Le temps-mort de Boulogne redonne quelques couleurs aux Nordistes, mais pas pour longtemps. Craven donne le tempo en attaque. Les Boulonnais dépassés commettent des fautes (5 en autant de minutes). Dijon mène 17-6. Leloup et Monclar à 3 points puis Moss à l’intérieur font gonfler le score (29-12, au premier quart-temps). Dans la raquette, les Américains Moss et Bing dominent les débats. Seul Milbourne a du répondant pour Boulogne. C’est maintenant Dijon qui fait des fautes. Mais, comme lors du match aller, les visiteurs se montrent maladroits dans l’exercice des lancers francs (57% de réussite seulement). Les Dijonnais alternent parfaitement le jeu. Monclar plante un nouveau tir à 3 points, et la JDA prend le large (38-19, 14ème minute). Les affaires de Boulogne ne s’arrangent pas. A l’intérieur, Dia et Moss suppléent Bing avec brio. Les hommes de Jean-Louis Borg sont irrésistibles (48-25, à la pause).

La bonne défense dijonnaise a considérablement gêné les attaquants boulonnais.

« Le plaisir est venu de la défense », Anthony Christophe.

Dès la première attaque, Milbourne contre Leloup. On se dit que Boulogne va réagir. Mais les Dijonnais vont réaliser un 9 à 0 en deux minutes. Face à la muraille bourguignonne, les Boulonnais ne trouvent aucune faille. Tout réussit à la JDA et le Palais des sports est en feu. Christophe distribue les passes, et Leloup enchaîne deux tirs derrière la ligne des 6,25 mètres. Dia, meilleur marqueur avec 21 points, continue d’enquiller à l’intérieur.

Boulogne perd le Nord

Malgré quelques imprécisions à la fin du troisième quart-temps, la JDA est inarrêtable (75-40). Mélody va corser l’addition avec une adresse insolente. Les Boulonnais déboussolés perdent le Nord… A moins de cinq minutes de la fin, la Jeanne possède 42 points d’avance (88-46) ! Patiejunas réagit pour Boulogne-sur-Mer et enchaîne la bagatelle de trois paniers à 3 points. Dijon lève le pied et Borg fait rentrer les jeunes Tornato, Aboudou et Prénom. Les paniers de Mondesir et Milbourne en fin de rencontre sont anecdotiques. C’est bien la JDA qui ira à Bercy grâce à cette très large victoire 92-63.

La joie des Dijonnais qui réalisent un grand pas vers la montée en Pro A.

Les basketteurs dijonnais ont une nouvelle fois prouvé qu’ils avaient la meilleure défense du championnat. Sur le plan offensif, la JDA a retrouvé son adresse perdue lors du match à Boulogne, et a su alterner son jeu. Dijon doit maintenant attendre le résultat de Nanterre demain soir. Si les Franciliens s’imposent, les portes de la Pro A seront grandes ouvertes.

Les meilleurs : Dia, Leloup, Moss et Mélody à Dijon ; Patiejunas et Milbourne à Boulogne-sur-Mer.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.