23 septembre 2019

L’apprentissage continue

Les Dijonnais poursuivaient ce soir leur apprentissage en Ligue 1 avec un déplacement à Toulouse. Un premier test à l’extérieur face à une équipe handicapée par de nombreuses absences. Une opportunité à saisir pour le DFCO.

Malgré quelques occasions, Grégory Thil et ses coéquipiers repartent bredouilles de Toulouse.

On joue depuis à peine deux minutes et le jeune gardien dijonnais Baptiste Reynet effectue son premier arrêt en Ligue 1. Il boxe la balle sur une frappe lourde de Tabanou dans l’axe. Le ton est donné. Les Toulousains entrent bien dans le match. Sissoko, en puissance, prend le dessus sur Meïté mais croise trop sa frappe (8ème minute).

Reynet impeccable

On sent plus de maîtrise technique du côté toulousain. Les partenaires de Sirieix récupèrent les ballons très haut. Les Bourguignons se dégagent mal. Sissoko en profite mais son tir est détourné par Reynet (13ème). Contrairement à la semaine passée face à Rennes, la défense ne craque pas et reste bien en place. Heureusement car les Dijonnais ne parviennent pas à remonter les ballons. La première frappe arrive à la 22ème minute par Thil. Peu après, sa tête passera juste au-dessus de la cage d’Ahamada (29ème), jeune gardien toulousain formé à Martigues comme Reynet. Dijon se montre plus dangereux en cette fin de première période et fait jeu égal avec Toulouse.

Pentecôte relance le TFC

Caceres est rapidement entré en jeu à la place de Jovial touché à un genou.

Dès le retour des vestiaires, les hommes d’Alain Casanova confisquent le ballon. Altama se bat en milieu de terrain mais le DFCO souffre. A la 57ème minute, le milieu toulousain Machado enroule sa frappe, mais Reynet s’envole et détourne le ballon. Le tournant du match arrive à l’heure de jeu avec l’entrée de  Pentecôte.

Toulouse finit fort

Alors que Dijon souffre physiquement, l’attaquant du Toulouse FC va tirer son équipe vers l’avant. Sur une percée plein axe, la défense bourguignonne est à la peine et Umut Bulut se présente seul face au gardien dijonnais. Auteur de plus de cent buts dans le championnat turc, l’attaquant trompe Reynet (71ème minute, 1-0). Les hommes de Patrice Carteron courent après le ballon et se fatiguent (62% de possession pour Toulouse !). En fin de match, Varrault va concéder un pénalty que transforme Machado (84ème, 2-0). La messe est dite.

Dominés techniquement, les joueurs du DFCO ont tenu le rythme pendant une bonne heure avant de céder. Après avoir battu Ajaccio sur le même score lors de la première journée, Toulouse s’offre un second promu et prend provisoirement la tête du championnat. A Dijon, on retiendra surtout la formidable prestation du jeune gardien pour sa première titularisation.

Les meilleurs : Reynet, Altama et Thil à Dijon ; Tabanou, Sissoko et Regattin à Toulouse.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.