20 novembre 2019

Dijon se tourne vers Lorient

Hier, lors de la conférence de presse d’avant-match, Patrice Carteron est apparu confiant avant la réception de Lorient demain à 19h. Il sait que les Bretons sont bien armés et en pleine confiance mais il a de bonnes raisons d’y croire.

Patrice Carteron s'est montré assez confiant lors de la conférence de presse avant le match face à Lorient.

Cette semaine a été bonne. Pour la première fois depuis le début de la préparation je récupère l’intégralité de l’effectif.” s’est réjoui l’entraîneur du DFCO. Il sait que son équipe n’est pas totalement prête mais qu’elle va monter en puissance. Devant les détracteurs qui voient déjà les Dijonnais dépassés par la vitesse des Lorientais, le technicien se veut rassurant : “Il ne faut pas se démoraliser. Aujourd’hui j’estime que le groupe a joué au grand maximum à 50 % de ses possibilités. On n’a pas montré ce qu’on est capable de faire.” Le DFCO a donc débuté le championnat avec le frein à main (psychologique). L’appréhension de la ligue 1 étant passée, les joueurs devront se lâcher dès ce second match à la maison.

Reynet n°1

A l’annonce du groupe, il a confirmé la présence de Baptiste Reynet dans les buts dijonnais : “A l’heure où je parle, Baptiste Reynet est le n°1 et Padovani le n°2. C’est à Pado de se battre pour faire en sorte que Baptiste ne s’installe pas dans un confort, et pour regagner sa place.” Il reconnaît également que ses défenseurs ne sont pas encore totalement rentrés dans ce championnat, notamment les performances d’Abdoulaye Meïté qui sont insuffisantes par rapport à ce qu’il attend. Nulle doute que le joueur aura à cœur de montrer son réel potentiel. Le coach bourguignon a également tranché aujourd’hui entre les trois joueurs en balance pour être remplaçants, et c’est donc Raphaël Caceres qui sera sur le banc demain.

“Il ne faut pas se prendre la tête”

Considéré par beaucoup comme le meilleur entraîneur du championnat, Christian Gourcuff viendra confirmer son bon début de saison à Dijon. Patrice Carteron craint d’ailleurs beaucoup la vivacité de cette équipe: “Lorient est une équipe qui, en terme de jeu, est en pleine confiance. Ils jouent beaucoup.” Après deux défaites en deux journées il n’y a pour autant rien de dramatique pour Dijon, d’autant plus qu’il s’agissait de Rennes et de Toulouse. “Il y a 10 équipes à 1 point… Il ne faut pas qu’on se sous-estime.” Le message est clair, pas d’inquiétude mais il faudra être présent tout au long du match et non 60 ou 70 minutes pour remplir l’objectif.

Dijon espère donc faire un bon résultat face à Lorient afin de décrocher les premiers points. Les joueurs devront se lâcher et livrer un message fort aux autres équipes de Ligue 1. Après deux matchs tests, il faut maintenant marquer son territoire.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.