23 septembre 2019

Retour sur la première victoire de Dijon

Hier les Dijonnais ont remporté le premier match dans l’histoire du Dijon Football Côte-d’Or en Ligue 1. Après la déconvenue face à Rennes, ils ont vécu une soirée folle et empoché leurs trois premiers points. En infériorité numérique durant plus de 45 minutes, la muraille rouge est restée infranchissable.

Sanaa Altama, très actif face à Lorient, a démontré toute sa puissance.

La semaine précédente, les joueurs de Patrice Carteron avaient été dominés physiquement par Toulouse. Ils avaient également montré des limites sur le plan technique. Afin de gommer les lacunes défensives, l’entraîneur local disposait pour la première fois de son effectif au complet. Il a par ailleurs décidé d’aligner Sanaa Altama derrière Corgnet et Sankharé, en laissant Thil seul devant. Ce choix s’est avéré payant puisqu’Altama a récupéré beaucoup de ballons et pesé face au jeu de mouvement de Lorient.

Défendre pour mieux contrer

Les Bourguignons savaient qu’avec ce dispositif, ils allaient laisser la possession à leurs adversaires (34% pour Dijon). Même après l’ouverture du score rapide de Thil (3ème minute), il ne se sont pas affolés et ont continué à défendre en bloc. On avait vu le DFCO fléchir en fin de match face à Toulouse, mais cette fois ce sont eux qui ont fini plus fort. Le superbe but de Jovial à la 88ème a anéanti les derniers espoirs des Bretons qui n’y croyaient déjà plus.

Reynet se révèle au grand public

Le public exulte à la 88ème minute du match ! Brice Jovial vient d'inscrire un but d’anthologie d'un superbe retourné.

Du côté de Dijon il n’y avait plus grand doute sur les capacités hors du commun du gardien dijonnais. Cependant, il a confirmé sa belle prestation effectuée face à Toulouse en décourageant les Lorientais un à un. Il a été un des hommes forts de cette troisième journée de championnat. On parle beaucoup de son homologue mexicain d’Ajaccio Guillermo Ochoa. Mais les spécialistes risquent de s’attarder un peu plus sur ce phénomène qui a déjà mis le Parc des Sports dans sa poche. Il faut dire que le jeune gardien a bien été aidé par une défense retrouvée, même après le carton rouge de Meïté.

Beaucoup promettent l’enfer aux Dijonnais pour cette saison. Les joueurs et le public (vous étiez 38% à pronostiquer la victoire) ont prouvé qu’ils méritaient cette place et qu’ils allaient la défendre. Les Bourguignons ont été très solidaires et lucides. Ils ont surtout fait preuve d’une efficacité incroyable (2 tirs cadrés pour 2 buts !), arme qui pourrait s’avérer très redoutable dans cette course au maintien.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.