27 mai 2020

Les Ducs réalistes face à Lyon

Le DHC effectuait ce soir à la patinoire Trimolet son avant-dernier match de préparation avant la reprise du championnat. Les Ducs affrontaient l’équipe de Lyon (D1).

Cédric Custosse et Anthony Guttig ont marqué face à Lyon.

Les hockeyeurs dijonnais ont dominé ce match face à Lyon d’un bout à l’autre. Face à Morzine-Avoriaz il y a quatre jours, les Ducs avaient manqué de précision devant la cage (voir l’article). Mais face à une formation de Lyon moins consistante, les Dijonnais se sont montrés très réalistes.

Les Ducs mangent du Lion

Les Lyonnais ont vite compris qu’ils allaient souffrir. A peine 3 minutes de jeu et Gascon ouvre la marque (1-0, 2’40). Puis Guttig l’imitait 10 minutes plus tard et donnait 2 buts d’avance à Dijon. Les Dijonnais dominent les débats et confisquent le palais. Il faut attendre plus d’une demi-heure pour voir les Lions de Lyon en position de tir. Au cours de la seconde période, Custosse, Hardy, Decock et Riendeau font gonfler le score. Jarmo Tolvanen profite de ce confortable écart au tableau d’affichage pour faire jouer ses deux gardiens.

Triplé de Riendeau

Avec le retours des blessés, les joueurs du coach finlandais commencent à trouver leurs marques. Decock et Riendeau par deux fois vont parachever l’oeuvre des Ducs en toute fin de match. Ce dernier s’offrait par la même occasion un joli “hat trick”. En inscrivant trois buts dans les quatre dernières minutes, le DHC remporte finalement la partie 9-1.

Le Président Olivier Ritz peut être fier de ses joueurs qui ont fait preuve de beaucoup d’application et de réalisme ce soir. Avec une différence conséquente de niveau, il n’y a pas eu photo sur cette rencontre. Le dernier match de préparation des Ducs aura lieu vendredi soir à Dijon face à Épinal. Une nouvelle victoire et le DHC finirait sa préparation sur un sans-faute.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.