20 septembre 2020

Dijon bouscule Lyon

Le Dijon Football Côte-d’Or recevait ce soir l’Olympique Lyonnais. C’est donc un prétendant au titre de Champion de France qui se présentait à Gaston-Gérard. Il s’agissait d’un vrai test pour les Dijonnais après les deux dernières victoires en championnat.

(Photos Anatole Barbier)

Kim Källström, avec son pied gauche, a fait mal aux Dijonnais.

Avant le match, Kim Källström annonçait qu’il “fallait vite se mettre à l’abri” pour ne pas être surpris par les promus dijonnais. Le début de rencontre était en effet totalement à l’avantage des Rhodaniens, devant des joueurs du DFCO un peu trop spectateurs… Une première frappe dangereuse de Källström lançait les débats. Sur le corner suivant, le Suédois plaçait le ballon sur la tête de Gonalons. C’est finalement les dos de Bamba et d’Altama qui déviaient le ballon dans le petit filet de Reynet (0-1, 6ème).

Entames ratées

Ce but encaissé rapidement a le mérite de réveiller les Dijonnais. Le DFCO pose petit à petit le jeu. Malgré quelques maladresses, les Bourguignons s’approchent progressivement du but de Lloris. Même si Gomis impose sa puissance, la défense des rouges reste sereine. Peu avant la pause, un beau mouvement voit Jovial décaler Corgnet. Ce dernier décoche une frappe limpide aux abords de la surface qui vient tromper le gardien de l’équipe de France (1-1, 42ème).

Gomis décisif

Le second acte reprend sur un faux rythme, avec des imprécisions des deux côtés. Peu avant le quart d’heure de jeu, les Lyonnais se montrent dangereux. Une première contre-attaque mal terminée par Pied sème le trouble dans la défense du DFCO. Deux minutes plus tard, Michel Bastos hérite du ballon dans son couloir gauche et adresse tranquillement un centre millimétré à Gomis. L’attaquant propulse de la tête le ballon au fond des filets, sans aucune chance pour Baptiste Reynet (1-2, 53ème).

La tête de Bafétimbi Gomis trompe Baptiste Reynet et donne la victoire à Lyon.

Dijon termine fort

Les Bourguignons tentent de réagir. Ils sentent que les hommes du président Aulas ne sont pas au mieux. Les Rhodaniens profitent de la puissance de Gomis pour créer du danger et conserver la balle. Patrice Carteron tente le tout pour le tout et fait entrer en jeu trois joueurs offensifs. Ses choix s’avèrent presque payants puisque Thil et Courgnaud se procurent deux très grosses occasions. Après une dernière poussée, l’arbitre siffle la fin du match sur la victoire de l’Olympique Lyonnais 2-1.

Les Dijonnais ont réalisé un bon match mais ont été punis par deux fois en début de période (6ème et 53ème). Comme à son habitude, le DFCO a laissé le ballon à son adversaire, pas forcément très inspirés ce soir. L’OL a su repousser les vagues rouges et repart avec les trois points de Dijon. Ce résultat confirme l’opinion des internautes qui voyaient les Lyonnais s’imposer à 43%. Les joueurs du DFCO peuvent avoir des regrets sur cette partie, tant le match nul était à leur portée

Les meilleurs : Corgnet et Altama à Dijon ; Källström, Bastos, Lovren, Gomis  et Koné à Lyon.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.