18 septembre 2019

Dijon met Saintes au supplice

Le Dijon BHB retrouvait ce soir les parquets du Palais des Sports Jean-Michel Geoffroy. La dernière rencontre face à Nantes la saison passée s’était soldée par une victoire, mais avait condamné les hommes de Denis Lathoud à retourner en deuxième division. Quatre mois plus tard, les revoici avec la ferme intention de retrouver l’élite au plus vite.

(Photos : Julien Rivage)

Les Dijonnais ont réussi leur entrée dans ce championnat de Pro D2.

Pour débuter cette nouvelle saison, Dijon recevait Saintes, considérée comme une équipe piège de ce championnat. Les Dijonnais ne veulent pas se faire de frayeur et partent pied au plancher. Benjamin Arbez débloque ainsi les compteurs sur la première attaque des Bourguignons. Les premières minutes sont totalent à leur avantage et le coach visiteur utilise rapidement son temps-mort pour recadrer ses joueurs (5-1, 5′).

Des tireurs peu inspirés

Les Saintais repartent alors à l’attaque mais se heurtent par deux fois à Stojinovic et s’exposent aux contres rapides des locaux (11-5, 19′). Les joueurs du DBHB sont bien en place en défense et ont clairement pris l’avantage psychologique sur leurs adversaires. Ils proposent également de belles attaques placées, choses qu’ils ont eu du mal à faire lors des matchs de préparation. Les visiteurs, quant à eux, se précipitent et gâchent de nombreuses occasions, et le score s’alourdit (17-9, mi-temps).

Mathieu Kreiss a été un des meilleurs joueurs du DBHB ce soir.

Kreiss a la main chaude

La seconde période débute avec Mathieu Kreiss dans les buts. Le gardien du DBHB arrête alors les deux premiers tirs dès la reprise et commence son festival. L’équipe continue sur sa lancée et voit son avance passer à dix buts à vingt minutes du terme (21-11, 40′). Les joueurs de Denis Lathoud vont alors tranquillement gérer la fin du match pour terminer sur le même écart (30-20). Mathieu Kreiss termine avec une belle feuille de statistique, puisqu’en une mi-temps il a stoppé une dizaine de tirs adverses, dont deux pénaltys !

A l’issue du match, le capitaine Jérémy Suty était satisfait de la prestation de ses troupes : “C’est notre meilleur match depuis le début de la préparation. On a su rester sérieux jusqu’au bout.” Auteurs dans l’ensemble d’un bon match, les Dijonnais vont enchaîner deux derbys. Ils devront confirmer à Besançon vendredi prochain, avant d’accueillir les voisins de Semur-en-Auxois.

Les meilleurs : Kreiss, Arbez et Poletti à Dijon ; Woumwoum et Kieffer à Saintes.

Les buteurs du Dijon BHB : Bonin (1), Suty (2), Poletti (6), Parent (4), Diarra (4), Portefaix (6), Arbez (6), Petiot (1).

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.