21 septembre 2019

Douche froide pour le DFCO

La sixième journée de Ligue 1 avait lieu ce soir avec le déplacement des Dijonnais à Valenciennes. Les joueurs de Patrice Carteron se rendaient chez une équipe qui n’a toujours pas gagné cette année, dernière de Ligue 1 avant cette rencontre.

Baptiste Reynet a tenu bon avant d'encaisser quatre buts. Il n'a pourtant pas grand chose à se reprocher.

La première période débute avec une domination de Valenciennes. Les Nordistes veulent rapidement se rassurer après ce début de saison compliqué. Les Dijonnais ont du mal à poser le jeu et perdent beaucoup de ballons au milieu de terrain (notamment Corgnet peu en forme). Ils ne sont pourtant pas trop inquiétés. Les coéquipiers de Younousse Sankharé jouent en contre avec Guerbert et Bauthéac qui trouvent difficilement des espaces.

Un but libérateur

Le retour des vestiaires voit les hommes de Daniel Sanchez continuer de tenir le ballon. Le match est cependant toujours assez équilibré. Tout va basculer à la 53ème minute. Un ballon mal renvoyé de la tête par Zarour va permettre à Cohade de s’arracher pour servir Danic qui trompe Reynet (1-0, 53′). Ce but libère Valenciennes qui commençait à douter. Ce but oblige Patrice Carteron à sortir Altama pour faire rentrer Thil.

Pujol en bourreau

Le second fait marquant de ce match est l’entrée en jeu de Pujol à la 66ème minute. Même handicapé par une blessure aux adducteurs, l’attaquant de Valenciennes a fait souffrir le Dijon FCO. En l’espace de trois minutes, il va marquer deux buts (75ème, 78ème) et provoquer l’expulsion de Paulle (3-0, 78′). Privé d’un défenseur, Dijon joue alors avec quatre joueurs offensifs. C’est trop pour les Bourguignons qui encaissent un nouveau but de Cohade, le troisième en quatre minutes (4-0, 79′).

Les Dijonnais ont été trop timorés. Ils ont été mangés tout crus par Valenciennes en deuxième période (9 tirs cadrés à 1). Les Nordistes ont fait preuve de plus d’envie pour s’offrir leur première victoire de la saison. Il faudra très vite réagir pour les joueurs de Patrice Carteron avec la réception de Brest dès mercredi.

Les meilleurs : Sankharé et Altama à Dijon ; Cohade, Pujol et Danic à Valenciennes.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.