26 septembre 2020

Retour sur la défaite du DBHB à Besançon

Après une bonne prestation face à Saintes lors de la première journée, beaucoup voyaient les joueurs du Dijon Bourgogne Hand Ball bien lancés dans ce championnat. C’était sans compter sur des Bisontins qui ont rapidement ramené les Dijonnais à la réalité.

Le DBHB devra être plus perfomormant pour battre Semur-en-Auxois.

Cette défaite face à Besançon a révélé quelques lacunes dans le jeu des Bourguignons, à commencer par la défense. Jusque là bien en place, les joueurs de Denis Lathoud ont été coupables de quelques erreurs, notamment en seconde période. Ils ont également connu une baisse de régime inexplicable durant laquelle ils se sont montrés incapables de réagir.

Une attaque inoffensive

Plus inquiétants, les problèmes d’inefficacité sur les attaques placées n’ont toujours pas été réglés. Certes, les Dijonnais ont un pourcentage de réussite aux tirs correct, mais ils se procurent beaucoup moins d’occasions que leurs adversaires : 41 tentatives contre 51 pour Besançon.

Un derby sous tension

La contre-performance chez le voisin franc-comtois est d’autant plus dommageable qu’elle met les joueurs du DBHB sous pression avant la réception de Semur samedi. Les Semurois viendront à Dijon en pleine confiance après un début sans faute (victoires à Pontault-Combault 32-28 et face à Nanterre 31-27).

Avec leur statut d’ex-pensionnaires de D1, les Dijonnais sont devenus l’équipe à battre. Ils devront se réhabituer à jouer dans la peau du favori et assumer ce rôle. Espérons que le derby qui arrive vendredi les remettra vite dans le bon sens.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.