20 octobre 2019

Retour sur le premier nul du DFCO

Samedi soir, les Dijonnais ont ramené leur premier match nul de la saison de Nice (1-1). S’ils peuvent être satisfaits d’avoir rempli leur objectif, ils doivent aussi avoir quelques regrets en laissant échapper deux points dans les dernières minutes.

Les joueurs du DFCO auraient signé pour un match nul avant la rencontre, surtout dans un contexte pas toujours évident à Nice. Cependant ils auraient pu repartir avec les trois points de la victoire (1-0 à la 89ème). Cela s’est joué à quelques minutes près et un but de Franck Dja Djédjé. Avant cela les Bourguignons avaient fait ce qu’il fallait en marquant tôt dans ce match par Benjamin Corgnet (14′).

Benjamin Corgnet a marqué son deuxième but de la saison en championnat.

Dénouement cruel

Après une première période à leur avantage, les Dijonnais ont toutefois cédé le ballon à leurs adversaires en deuxième mi-temps. Ils ont alors subi les assauts répétés des Niçois qui ont été récompensés en toute fin de match (89′).

45 minutes à revoir

Depuis le début de la saison, les Dijonnais connaissent quelques difficultés après la pause. Ils n’ont encaissé que trois buts en première mi-temps mais onze en seconde (dont sept dans le dernier quart d’heure). Ils ont également marqué cinq de leurs sept buts lors du premier acte. Est-ce dû à leur manque d’expérience, ou à une baisse de régime sur le plan physique ? Le fait est qu’il va falloir vite rectifier le tir, notamment avec les grosses échéances qui se profilent en octobre (le PSG et l’OM entre autres).

Les joueurs de Patrice Carteron ont au final plutôt bien géré leur série de trois matchs en une semaine (une victoire, un nul et une défaite). Ils doivent maintenant se tourner vers la réception d’Ajaccio qu’il ne faudra absolument pas rater face une nouvelle fois à un adversaire direct pour le maintien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.