15 septembre 2019

Le DBHB de justesse

Une semaine après un derby gagné d’un rien (25-24), les handballeurs du DBHB se rendaient à Mulhouse. Après la défaite à Besançon lors de leur premier déplacement (27-25), les joueurs de Denis Lathoud devaient montrer qu’ils savent aussi voyager. Mais les Alsaciens, redoutables à domicile, visent également la montée  en LNH.

Le match débute un peu comme celui de la semaine dernière. Les adversaires du DBHB ouvrent la marque et s’en suit un chassé-croisé au score. Au quart d’heure de jeu, un but du capitaine Jérémy Suty donne deux longueurs d’avance à Dijon (4-6, 15′). Malheureusement, les Dijonnais butent sur un Slavisa Stojinovic des grands soirs. Il en est déjà à 7 arrêts à la mi-temps contre 2 pour son frère Nebosja.

Les Dijonnais réalisent une très bonne opération avec cette victoire à Mulhouse.

Du coup pour coup

Les joueurs rejoignent les vestiaires sur un score de parité (12-12). Le deuxième acte débute comme le premier. Chaque but mulhousien est suivi d’un but des visiteurs. Cette fois-ci, ce sont les locaux qui comptent jusqu’à trois buts d’avance (20-17, 44′). Mais le DBHB ne panique pas et revient petit à petit dans le match (22-22, 52′).

Poletti en sauveur

Mieux, les hommes de Denis Lathoud finissent plus forts que leurs adversaires. Un but de Brice Versol redonne un petit matelas aux Bourguignons (23-25, 56′). Poussés par leurs supporters, les Alsaciens reviennent de nouveau à égalité (26-26, 58′). Les Dijonnais ont la dernière possession et provoquent un pénalty. Marc Poletti s’en charge sans trembler et offre une victoire importante à ses coéquipiers (26-27).

Les joueurs du président Desserey frappent un grand coup en s’imposant dans une salle réputée difficile, et face à un concurrent direct à la montée. Auteurs d’une prestation solide de bout en bout, les Dijonnais sont maintenant bien lancés dans ce championnat. Le capitaine du DHBH, Jérémy Suty, pouvait savourer : “C’est une victoire à l’arraché, pas forcément méritée, mais qui fait vraiment du bien !

Les meilleurs : Poletti, Parent et Suty à Dijon ; Stojinovic, Cherrier et Gallotte à Mulhouse.

Les buteurs à Dijon : Arbez (2), Suty (4), Carle (3), Kiour (3), Poletti (4), Versol (1), Bonin (2), Parent (5), Portefaix (1), Diarra (2).

Les gardiens à Dijon : Stojinovic (2 arrêts/14 tirs, 30mn) ; Kreiss (3/17, 30mn).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.