26 mai 2020

Un cinquième but qui fait mal

Après une défaite mardi soir à Amiens (4-3), les Ducs devaient rebondir en championnat. Au programme, un déplacement périlleux à Briançon face aux Diables Rouges. Les Alpins viennent aussi d’enregistrer un revers en Coupe de la Ligue cette semaine.

Les coéquipiers de Martin Gascon auraient tout aussi bien pu remporter ce match.

Le début de match est pour une fois plutôt à l’avantage des Ducs qui poussent les Briançonnais à la faute. Durant les 10 premières minutes, les locaux vont récolter pas moins de 6 minutes de pénalité ! Les Dijonnais finissent par en profiter avec Gascon, servi par Guttig et Riendeau (0-1, 8’24). Mais quelques minutes plus tard, Briançon réplique par Caudron (1-1, 12’58).

Un 2ème tiers-temps animé

Le jeu se débride dès le début de seconde période. Les Diables Rouges prennent le large après deux buts inscrits (3-1, 21’14 et 33’22). Le trio Guttig-Gascon-Riendeau se montre encore décisif. Ce dernier réduit l’écart pour Dijon (3-2, 34’08). Les attaques sont nombreuses de part et d’autre, mais ce sont les Briançonnais qui parviennent à creuser l’écart par Bourgaut (4-2, 35’31).

Un cinquième but qui fait mal

Les hockeyeurs bourguignons font leur retard rapidement dans le dernier tiers grâce à Gascon (40’54), puis Arnaud (44’35). Les Dijonnais y croient. Mais à peine une minute après l’égalisation, Vanoosten brise les espoirs et le moral des hommes de Jarmo Tolvanen. Les Diables Rouges reprennent l’avantage au score (5-4, 45ème). Les locaux, malgré deux infériorités et la sortie du gardien dijonnais, tiendront jusqu’au bout avec une grosse défense.

Malgré cette nouvelle défaite, il y a du mieux dans les rangs bourguignons. L’entame a pour une fois été plutôt bonne, et, avec un peu plus de réussite, le match aurait tout aussi bien pu tourner en faveur des Ducs. Rendez-vous mardi à Trimolet pour la réception d’Amiens en Coupe de la Ligue.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.