20 septembre 2020

Le CDB reste à quai au Havre

Les joueuses du Cercle Dijon Bourgogne disputaient cette après-midi leur cinquième match de championnat de France de première division. Suite aux quatre revers enregistrés lors des quatre premières rencontres, une victoire était attendue rapidement. Mais ce n’était pas chose aisée aujourd’hui puisqu’elles se déplaçaient au Havre (une seule défaite cette saison).

Ce sont les Dijonnaises qui marquent les premières par l’intermédiaire de Martina Skolkova. Le début de la partie est plutôt équilibré avec des Bourguignonnes bien en place en défense. Les deux équipes se retrouvent à égalité au quart d’heure de jeu (4-4, 15′).

Les filles du Cercle Dijon Bourgogne doivent rapidement trouver le remède pour décrocher leur première victoire.

Le CDB s’accroche…

La suite est du même acabit, mais les Havraises sont les premières à creuser l’écart (8-6, 20′; puis 14-10, 26′). Même si Zaneta Tothova veille au grain et rassure ses partenaires, quelques pertes de balles ruinent les espoirs de recoller au score. Le Havre rejoint les vestiaires avec un avantage de quatre buts (16-12).

…puis s’écroule.

On rentre bien en deuxième mi-temps où on recolle au score, puis on commence à prendre l’eau,” déclarait Céline Murigneux à la fin du match. Pereira multiplie les arrêts et Baudouin enquille son 11ème but de la soirée (23-15, 39′). A un quart d’heure de la fin, le score grimpe à plus dix en faveur des locales (26-16, 45′). Les Bourguignonnes n’y sont plus. Elles subissent et encaissent même un 6-0 en fin de rencontre (34-20, 58′). Elena Groposila avait alors fait tourner son effectif, qui enchaîne donc une cinquième défaite de rang, sur un score assez lourd (35-23).

Le CDB savait que ce déplacement au Havre serait compliqué mais espérait secrètement ramener quelque chose. Au final, les coéquipières de Céline Murigneux rentrent à nouveau les valises pleines. La première victoire de la saison est attendue avec impatience. Le match face à Fleury le week-end prochain revêt une importance cruciale pour la suite de la compétition.

Les meilleures : Tothova et Mavoungou à Dijon ; Baudoin, Silva-Dos-Santos et Pereira au Havre.

Les buteuses à Dijon : Delorme (2/3), Zulemaro (1/1), Murigneux (1/1), François (3/10), Mavoungou (7/11), Pajtasova (4/8), Betzer (1/2), Skolkova (4/10).

Les gardiennes à Dijon : Tothova (8 arrêts/33 tirs, 43mn), Moreau (1/11, 17mn).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.