21 septembre 2020

France-Galles, E.Joliveau : “la France à 200% !”

Eddy Joliveau a été joueur du Stade Dijonnais pendant 9 saisons. Il a évolué au plus haut niveau du rugby français avec Dijon, en Groupe A. Il a également entraîné le Stade pendant 4 saisons en Fédérale 1 (avant Éric Melville). L’actuel Responsable du Pôle Espoir de Dijon nous a donné son avis sur la Coupe du Monde des Bleus, sur Morgan Parra et sur la demi-finale qui approche face aux Gallois…

En 2007, Eddy Joliveau (à gauche) était entraîneur du Stade Dijonnais en Fédérale 1.

DIJON-SPORTnews.fr : Eddy, qu’as-tu pensé de l’Équipe de France durant la phase de poule de cette Coupe du Monde ?

Eddy Joliveau : “Pour moi, elle a été à 2 vitesses. Déjà, je pense qu’il y a eu une erreur de communication de la part du XV de France qui aurait dû présenter le Japon et le Canada comme des matchs de préparation (ndlr : les Bleus n’avaient disputé que 2 rencontres contre l’Irlande pour préparer la compétition). Il y a eu de bonnes choses contre les Japonais en terme de construction. Contre le Canada, les conditions étaient compliquées, mais on prend quand même le bonus offensif. C’était plus difficile face aux All Blacks, et contre le Tonga, on n’était pas dans le match…”

DSn : Et le Pays-de-Galles ?

EJ : “Pour le moment, c’est l’une des meilleures équipes de la compétition avec la Nouvelle-Zélande et l’Afrique du Sud. Les Gallois font beaucoup de jeu et ils ont des joueurs très forts partout !”

DSn : Qu’as-tu pensé du match de la France contre l’Angleterre ?

EJ : “Un match Franco-français ! On a un comportement qui est souvent réactif. Face aux Anglais, c’est l’orgueil qui a parlé. Je pense que les joueurs ont trahi le staff plusieurs fois, donc c’était la moindre des choses qu’ils se remettent en selle. Il y a eu une très grosse première mi-temps contre des Anglais qui n’étaient pas si bien que ça. On a réussi à exprimer notre jeu mais sans que ce soit un super jeu de mouvement non plus.”

Morgan Parra au soutien de Médard et Swarzeski qui plaque l'ailier néo-zélandais Cory Jane en 2009 au Vélodrome.

DSn : Et les Gallois ? Ils ont fait le match parfait contre l’Irlande en 1/4 de finale ?

EJ : “Ils font déjà le match quasi-parfait contre les Springboks (en poule) qui ne sont pas simples à jouer. Les Gallois jouent super bien, ils sont puissants et dynamiques. La particularité du Pays-de-Galles, c’est qu’il y a des joueurs qui peuvent prendre et réussir des initiatives dans toutes les lignes !”

DSn : Toi qui connais bien Morgan Parra, que penses-tu de ses prestations ?

EJ : “J’ai eu Morgan pendant deux ans au Pôle Espoir à Dijon. Il y a forcément un peu d’affectif mais pour moi, il n’y a pas photo, c’est le demi de mêlée que je titulariserais. A son poste, c’est le joueur le plus à même d’accélérer le jeu. Mais je trouve qu’il pèse plus lorsqu’il est positionné en n°10. A l’ouverture, il impulse davantage et il attaque la ligne.”

DSn : Donc son replacement à l’ouverture du XV de France ne te surprend pas ?

EJ : “Je trouve que c’est très bien qu’il joue à ce poste. Historiquement, lorsque Morgan Parra a signé son premier contrat pro à Bourgoin, il est passé en n°9 car il y avait Benjamin Boyer à l’ouverture… Mais c’est un 10 de formation !”

Eddy Joliveau (photo) : "Morgan Parra est un n°10 de formation ! Il apporte davantage à ce poste."

DSn : Qui va gagner le match France-Galles samedi ?

EJ : “En perdant, l’Irlande nous a offert une voie royale ! On était outsider face aux Anglais, là, je pense qu’on est plutôt favori. Le Pays-de-Galles, c’est une équipe qui nous va bien. On arrive bien à les jouer. Je suis persuadé qu’on va leur poser des problèmes dans la conquête. Ils ont des qualités sur le plan offensif mais nous aussi. Et avec Médard à l’arrière, c’est un vrai plus. Donc je suis à 200% pour la France !”

DSn : Ton pronostic sur le score ? Même si c’est le coeur qui parle…

EJ : “Je verrais bien un 24-20 pour la France. Je pense que la partie sera plus ouverte et qu’il y aura un peu plus de points que face à l’Angleterre.”

DSn : Quelle sera la clé du match selon toi ?

EJ : “Pour moi, la clé du match va se situer cette semaine. Elle ne se situera pas pendant le match, mais sur la façon dont les joueurs vont l’aborder. Si les joueurs comme Harinordoquy, Bonnaire, Nallet arrivent à continuer d’insuffler cet esprit de révolte, je pense que le match est plié.”

Réaction d'Eddy Joliveau concernant la presse...

DSn : Tu as joué et tu es pote avec Didier Retière, as-tu échangé avec lui pendant la compétition ?

EJ : “Il y a eu quelques textos mais pas plus que ça. Avec Didier, on discute très peu du XV de France. S’il en parle, j’en parle, mais ce n’est pas moi qui vais lui poser des questions.”

DSn : Dans le dernier carré, quelle nation a le plus de chance de remporter le titre ?

PJ : “Honnêtement, avant que Dan Carter ne se blesse, je ne voyais pas comment les Néo-Zélandais pouvaient perdre la Coupe du Monde ! On a la chance d’être un peu épargné par les blessures, et on a récupéré Nicolas Mas. Je pense qu’on aura France-Nouvelle-Zélande en finale. Mais l’Australie peut aussi remporter le titre… Les Gallois aussi ! La Coupe du Monde de la France sera réussie si elle va au moins en finale.”

La 1/2 finale de Coupe du Monde entre la France et le Pays-de-Galles a lieu samedi à 10h du matin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.