27 septembre 2020

Retour à la Ligue 1 pour Dijon

Deux semaines après leur match nul décevant face à l’AC Ajaccio, les Dijonnais retrouvent les pelouses de Ligue 1. C’est un programme chargé qui attend Patrice Carteron et ses joueurs. Avant de jouer deux fois le PSG puis l’OM, les Bourguignons se déplacent samedi dans l’Hérault face à Montpellier.

Florin Bérenguer et Sanaa Altama retrouvent le groupe dijonnais.

Ces deux semaines ont fait du bien au DFCO. Un travail individuel a permis à tout le monde d’arriver en pleine forme dans ce mois d’octobre redoutable. Les Dijonnais ont pu travailler la gestion émotionnelle des fins de match, afin de progresser tactiquement et être moins fébriles dans les derniers instants. Pour ce match, le staff devra faire sans Sankharé (suspendu) et Matsui (cheville), mais comptera sur les retours d’Altama et Bérenguer.

Important pour la suite

Pour aborder cette série de matchs, Patrice Carteron s’est mis dans la peau d’un coureur cycliste : “On est sur le Tour de France et on arrive dans la haute montagne. Pour l’instant on n’est pas trop mal placé dans le peloton !” Pas besoin d’en rajouter pour comprendre ce qui attend les promus bourguignons ! Le coach local est conscient que “sur une série de matchs comme ça, si sur le premier d’entre eux tu arrives à faire un résultat positif, c’est sur qu’en terme de confiance c’est beaucoup mieux pour la suite.”

Une équipe très complète,” Patrice Carteron

L’adversaire qui attend le DFCO n’est pas à prendre à la légère. “Ça joue vraiment très bien au ballon, c’est une équipe très complète. C’est le genre de formation qui, en étant à 70%, peut nous battre !” accordait Patrice Carteron. Il faudra donc retrouver une solidité défensive, face à des joueurs du calibre de Giroud ou Belhanda. A noter que MHSC sera privé pour cette rencontre de Dernis, Yenga-Mbiwa, Saihi et Stambouli.

Les Dijonnais n’iront pas dans l’Hérault simplement pour défendre. Ils tenteront, à l’image du match face à l’Olympique Lyonnais, de contrarier au maximum les Montpelliérains, actuellement 2ème au classement. Il faudra pour cela exploiter les faiblesses de cette équipe, car il y en a forcément ! C’est maintenant à Patrice Carteron et ses hommes de trouver les solutions.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.