12 décembre 2019

Place aux choses sérieuses

Jusqu’alors auteurs d’un bon début de championnat, les Dijonnais jouent ce soir leur premier gros test face à une équipe taillée pour la montée. En déplacement à Aix-en-Provence, les hommes de Denis Lathoud vont devoir livrer une grosse bataille.

Un gros challenge attend les handballeurs dijonnais ce soir à Aix-en-Provence.

Mis à part l’accroc à Besançon, le DBHB est pour le moment dans le bon tempo. Les victoires face à Semur, Nancy et à Mulhouse l’attestent. Le club bourguignon est actuellement 2ème ex-aecquo avec les voisins semurois. Une défaite ne serait donc pas vraiment préjudiciable pour la suite. Toutefois, un succès à Aix donnerait aux Dijonnais un avantage considérable sur le plan psychologique par rapport aux autres adversaires.

Un club ambitieux

Le Pays d’Aix Handball Université Club est en évolution constante depuis son retour en Pro D2 en 2003/2004. En 2007, le club a lancé un projet appelé “LNH 2012”. C’est dire si la victoire ce soir, face au favori pour la montée, sera primordiale pour asseoir les ambitions du club aixois. De plus, le Gymnase Louison Bobet sera plein à craquer puisque le PAUC a invité les 10 clubs de handball de la Communauté du Pays d’Aix !

Une opposition de style

Bien qu’ayant le même objectif, ces deux clubs ont pourtant des caractéristiques différentes. Alors que le DBHB a joué la continuité dans son effectif, le PAUC a enregistré six arrivées pour quatre départs cet été. Sur le terrain, Dijon s’appuie sur une solide défense et des montées de balle rapides. Au contraire, Aix a connu quelques difficulté sur le plan défensif lors de ses derniers matchs. Mais les handballeurs aixois sont aussi plus efficaces en attaque avec vingt buts marqués en plus, en cinq matchs.

Le Dijon Bourgogne Hand Ball effectue donc un déplacement compliqué ce soir dans le sud. Les Dijonnais joueront cependant sans trop de pression puisque leurs hôtes seront presque dans l’obligation de gagner. Une chose est sûre, ce match entre deux favoris pour l’accession à la LNH devrait être de grande qualité dans un Gymnase d’Aix plein à craquer.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.