24 septembre 2020

Le SCOD tourné vers l’avenir

Le Sprinter Club Olympique Dijonnais annonce l’arrivée de deux nouveaux coureurs. Après le départ de Pierre-Luc Périchon pour l’équipe professionnelle de la Pomme Marseille et celui très probable de Benjamin Le Roscouet, le SCOD enregistre les arrivées de Guillaume Bonnet et Melvin Rullière.

Guillaume Bonnet arrive de Vaulx-en-Velin. (photo : SCOD)

Guillaume Bonnet arrive donc en provenance du Vulco Team Vaulx-en-Velin. Ce jeune coureur de 22 ans a notamment terminé 4ème des Championnats de France Espoirs cette année. Il a fini 2ème en Coupe des Nations au Prix de la ville de Saguenay lors de la 2ème étape (8ème au général). Au total, sur cette année, il cumule 9864 points, et se classe 19ème du classement www.directvelo.fr. C’est un cycliste passe-partout qui va vite au sprint. Le SCOD compte donc sur sa recrue pour ramener des points et des victoires en DN1.

Un spécialiste du cyclo-cross

Melvin Rullière est un spécialiste du cyclo-cross. Il arrive, à 21 ans, en provenance de Charvieu-Chavagneux, après avoir remporté le Challenge National de cyclo-cross en espoir l’année dernière. Il se consacrera davantage à la route cette saison mais tentera de ramener des titres avec l’équipe de France de cyclo-cross. Il participe à la Coupe du Monde de cyclo-cross espoirs qui a débuté ce week-end.

Melvin Rullière est un spécialiste de cyclo-cross. (photo : SCOD)

Des objectifs mesurés

Les objectifs de l’année à venir restent les mêmes, à savoir le maintien. Mais les dirigeants du SCOD aimeraient revivre la même année, avec plus de trente victoires et une très belle 5ème place en Coupe de France des clubs. Le départ de Pierre-Luc va obliger les autres à être encore plus forts, dans un effectif qui s’est encore rajeuni. La priorité sera donnée sur les courses locales comme le Tour de Côte d’Or ou le Troyes-Dijon.

Tout ce petit monde se retrouvera une première fois les 26 et 27 novembre prochains. Les cyclistes du SCO Dijon auront alors un hiver de préparation afin d’être tous prêts pour la première compétition les 5 et 6 février 2012. Mais avant de partir en vacances, trois coureurs seront au départ de la course de la foire d’Orval demain, pour la dernière de l’année.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.