10 décembre 2019

Les Ducs coulent les Drakkars

Les hockeyeurs dijonnais viennent de connaître deux matchs étriqués en championnat. Une victoire (Neuilly) et une défaite (Épinal) après des séances de tirs au but. Les Ducs recevaient une équipe de Caen à leur portée. Mais prudence car ils ont été accrochés il y a deux semaines par une équipe de Neuilly-sur-Marne au profil similaire…

(Photo : Anatole Barbier)

Erwan Pain a été un des principaux artisans de la victoire du DHC face à Caen.

Installés dans le ventre mou du classement de Ligue Magnus, les Ducs devaient absolument engranger des points ce soir. Les Normands débutent bien et jouent les contres à fond. Puis les Ducs vont prendre la match en main. Kevorkian débloque les compteurs, mais Tuominen profite d’une grosse erreur de marquage pour égaliser une minute plus tard (1-1, 9’44).

Dijon à l’abordage

Jarvis redonne l’avantage aux Bourguignons (2-1, 15’49). Malgré une forte domination et de nombreux rebonds laissés par le gardien normand, les Ducs n’ont qu’un but d’avance après 20 minutes. Le second acte est totalement à l’avantage des Dijonnais. Le score passe à 4-1 après deux buts de Decock et Kevorkian (26’52). Après une demi-heure de jeu, les Drakkars de Caen vont complètement lâcher.

Le défenseur suèdois Fredrick Borjesson.

5 buts en 10 minutes

Erwan Pain expliquait cette baisse de régime des visiteurs : “Ils étaient dans un groupe assez relevé en Coupe de la Ligue avec Rouen et Angers, c’est une équipe qui se bat tout le temps donc ils devaient être fatigués.” Les Ducs dominent outrageusement. Physiquement et techniquement les Dijonnais surclassent les Caennais. Les hommes de Jarmo Tolvanen sanctionnent la moindre pénalité et inscrivent 5 buts en moins de dix minutes (9-1, 40′).

Caen asphyxié

Dans le dernier tiers, les Ducs tiennent le résultat et les jeunes assurent la continuité. Erwan Pain parachève l’oeuvre des Bourguignons en inscrivant 2 buts (11-1, 57’29). L’attaquant des Ducs analysait cette large victoire : “On a très bien tourné. En plus de la fatigue, leur système de jeu n’était pas adapté au nôtre. On était toujours en mouvement donc on a pu récupérer pas mal de palais après les shoots.”

Face a une équipe diminuée physiquement et plus faible, les Ducs ont réalisé un match sérieux et très abouti sur le plan collectif (7 buteurs et 15 passeurs différents). “On a appris de nos erreurs. On a joué de la première à la dernière minute et ça a payé.” Avec cette victoire 11-1, les Dijonnais signent le carton du week-end et remonte à la 7ème place du classement avec 7 points.

Les meilleurs : Pain, Decock et Custosse à Dijon ; Tuominen et Buicko à Caen.

Buteurs : Kevorkian (2), Jarvis, Gascon (2), Decock (2), Da Costa, Guttig, Pain (2).

Assistants : Custosse, Kevorkian, Riendeau (3), Borjesson, Pain (2), Quessandier (2), Arnaud, Dugas, Mrena, Mahier, Guttig, Hardy, Decock, Jarvis, Chabert.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.