23 septembre 2019

Foot: Carteron en remet une couche

Lors de la conférence de presse avant la rencontre entre le DFCO et le PSG, Patrice Carteron a tenu a revenir sur ses propos d’après-match concernant l’arbitrage. Il ne tenait pas à s’excuser au contraire, il a insisté sur les choses qui l’irritent profondément depuis le début de la saison…

Patrice Carteron n'est pas satisfait du traitement qui est réservé à ses joueurs, et encore moins de l'arbitrage !

Daisuke Matsui a une cheville dans le sac depuis l’attentat qu’il a subi contre Ajaccio. Eric Bauthéac a lui connu un attentat de Cyril Jeunechamp à Montpellier et est encore forfait. Le prochain sur la liste sera Benjamin Corgnet puisque vu le traitement qui lui est fait, je ne vois pas comment il va finir la saison. On essaie de produire un maximum de jeu mais c’est difficile de voir que le prix à payer c’est d’être secoué comme ça ! Je suis assez craintif pour la suite quand je vois ce que mes joueurs encaissent à tous les matchs. On sait que contre Paris on ne peut pas s’approcher à moins d’1m50 de Nenê, ou on prend un carton jaune. On sait que Pastore est protégé et c’est très bien. Mais faisons-le aussi avec les joueurs qui rendent ce championnat spectaculaire. On doit attendre que Benjamin Corgnet parte du DFCO et aille dans un grand club pour qu’il soit protégé ?”

De son côté, l’entraîneur du PSG Antoine Kombouaré, a lui aussi réagi mais n’a pas donné son avis sur la question : “Concernant Patrice Carteron, chacun est libre de ses propos. Depuis l’an dernier, j’ai décidé de ne plus parler de l’arbitrage car ça ne sert à rien.”

3 thoughts on “Foot: Carteron en remet une couche

  1. Monsieur Carteron arrêtez car on ne vous a pas entendu au sujet de l’agression de votre joueur Courgnaud sur Javier Pastore sur un superbe balayage ou du tacle assassin de votre défenseur Meité sur Quercia qui est absent trois mois. Ces faits restés eux aussi sans sanction il me semble…

    1. Cher internaute,
      Simples précisions : concernant le “tacle assassin” de Meïté dont vous faites allusion, Meïté a été exclu (carton jaune puis carton rouge au vue de la gravité de la blessure de Quercia) et suspendu pour 8 matchs fermes ! Il a d’ailleurs fait son retour lors de PSG-DFCO dimanche dernier, match durant lequel le jeune Courgnaud a écopé (logiquement) d’un carton jaune après son “balayage” sur Pastore.
      Sportivement.

  2. Pastore est surprotégé par l’arbitrage de la L1, c’est flagrant.
    Si Pastore prenait autant de coups que Corgnet, je ne sais pas s’il ferai autant de gestes techniques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.