24 septembre 2020

Le CDB méritait mieux

Toujours à la recherche de leur première victoire dans ce championnat, les Dijonnaises se déplaçaient à Besançon ce soir pour le compte de la 7ème journée de LFH. La victoire était primordiale pour les deux équipes puisque les Bisontines ne sont pas au mieux non plus, avec un seul match gagné jusque là.

(Photos : Laurent Degoutte)

Les Dijonnaises ont été très présentes en défense. Le retour de Béatrice Edwige a fait du bien, ici avec Laurine Daquin.

D’entrée, ce sont les Dijonnaises qui prennent le match en main. Elles profitent de la fébrilité des Bisontines pour prendre le large, notamment grâce à Jocelyne Mavoungou, intenable (1-6, 11′). Ce début de match est à sens unique mais les Dijonnaises manquent quelques occasions d’aggraver encore le score. Du coup, c’est Besançon qui se réveille petit à petit et reprend confiance. Les Dijonnaises ont nettement dominé les débats, mais l’écart est plutôt mince à la pause (10-12).

Le CDB décimé

Le deuxième acte va donner lieu à un scénario digne d’un derby. Les coéquipières de Céline Murigneux gardent le plus longtemps possible leur avantage. Le public donne de la voix et pousse fort derrière son équipe. Les blessures successives de Murigneux et Skolkova vont jeter un froid dans les troupes dijonnaises. Mais les Bourguignonnes vont toutefois se montrer très solidaires. Elles continuent de se battre sur tous les ballons.

Un final haletant

Martina Skolkova (à droite) est sortie sur blessure. Son absence a pesé en fin de match.

Les filles d’Elena Groposila mènent de 2 buts à moins de deux minutes de la fin (18-20, 58′). Sur un contre, Tizi redonne de l’espoir aux siennes. Le CDB a alors l’occasion de s’offrir le gain du match mais le tir de Lebfevre vient mourir sur le poteau. Les Bisontines égalisent à trente secondes du terme et laissent la dernière possession aux visiteuses. Malheureusement, les Dijonnaises se heurtent à la défense adverse et concèdent le match nul (20-20).

Les joueuses du CDB ne méritaient pas cela. Elles ont effectué un superbe match, avec une défense très agressive et un état d’esprit irréprochable. Malheureusement, l’issue de la rencontre n’a pas été très heureuse. Les blessures de Murigneux et Skolkova, deux leaders de l’équipe, viennent en plus s’ajouter à une soirée mitigée. Les Dijonnaises repartent malgré tout avec les points du match nul.

Les meilleurs : Mavoungou, Edwige et Murigneux à Dijon ; Filipovic, Tizi et Deschamps à Besançon.

Les buteuses : Murigneux (4/7), Edwige (3/4), Lefebvre (1/3), Mavoungou (8/10), Pajtasova (2/7), Skolkova (1/7), Daquin (1/6).

Les gardiennes : Tothova (13 arrêts / 33 tirs , 1 heure).

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.