18 novembre 2019

Le DBHB assume son statut

Les Dijonnais se déplaçaient ce soir à Saint-Marcel Vernon (Eure) pour le compte de la huitième journée de championnat. Peu convaincants lors de leurs deux dernières apparitions, ils devaient montrer une amélioration dans leur jeu.

Marc Poletti a été une pièce maîtresse du DBHB avec 7 buts.

Ce match était d’autant plus important pour le DBHB qu’une défaite était à peine envisageable. Avec comme seul objectif de retrouver la LNH, les hommes de Denis Lathoud doivent aller chercher les points à l’extérieur. Ce sont pourtant les locaux qui démarrent le mieux (3-1, 4′). Mais les Bourguignons ne s’affolent pas et reviennent tranquillement dans la partie, prenant même l’avantage grâce à Brice Versol (7-8, 17′).

Dijon tient bon

Le DBHB rejoint les vestiaires avec deux buts d’avance (11-13). Les coéquipiers de Jérémy Suty sont alors solides en défense mais pêchent par moment dans la finition. Dès la reprise, Simon Parent accentue l’avance (11-14, 31′). Bien en place défensivement, les visiteurs ne laissent pas leurs adversaires revenir à moins de deux longueurs (17-19, 44′).

Puis déroule

Dijon va alors accélérer. Poletti, Kiour puis Arbez accentuent l’avantage du DBHB (17-22, 47′). Ces trois buts anéantissent quasiment les espoirs d’un retour du SMV. Les Dijonnais n’ont alors plus qu’à gérer la fin du match. Ils l’emportent au terme d’une rencontre bien gérée (22-26).

Le DBHB a réalisé une très bonne prestation face à Vernon Saint-Marcel. Les Bourguignons devaient l’emporter et ils ont fait ce qu’il fallait pour y arriver. Solides tout au long du match en défense et appliqués en attaque, ils ont montré beaucoup de maîtrise pour se défaire de leurs adversaires. Les Dijonnais doivent maintenant se tourner vers la réception de Billère, leader invaincu, le 11 novembre prochain.

Les meilleurs : Suty, Poletti, Parent à Dijon ; Gracia, Bidin, Darsoulant à Vernon.

Les buteurs à Dijon : Arbez (2/3), Suty (5/8), Kiour (3/7), Poletti (7/8), Versol (3/7), Bonin (2/5), Parent (4/5).

Les gardiens : Kreiss (arrêts 8/25 tirs) ; Stojinovic (1/6).

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.