27 septembre 2020

Une entame fatale

Le Palais des Sports avait fait le plein pour ce nouveau derby entre basketteurs bourguignons. Les Chalonnais, ténors de Pro A, voulaient rattraper au plus vite l’échec de la semaine passée contre Cholet à domicile. Dans une ambiance forcément spéciale, la JDA devait renouer avec la victoire et marquer son territoire.

(Photos : Anatole Barbier)

Bobby Dixon a été le moteur de la JDA. Il a notamment réalisé un 5/9 à 3 pts, inscrivant 22 points (meilleur marqueur du match).

Le derby est lancé et les supporters des rouge et blanc donnent de la voix. Les Chalonnais font un meilleur départ et trouvent des solutions à 3 points avec Aboudou, le frère du Dijonnais Lens. Les locaux sont très maladroits et sont dominés à l’intérieur dans le secteur du rebond. Chalon prend le large et mène 26 à 9 après dix minutes.

Dixon réveille la JDA

En retard de 17 points, la JDA va réagir. Les hommes de Jean-Louis Borg se montrent toujours aussi inefficaces aux tirs extérieurs. Heureusement, Bobby Dixon va remettre son équipe dans le droit chemin. Les locaux serrent les boulons en défense, récupèrent les ballons et placent de belles contre-attaques. Dijon recolle au score (29-33), et ce diable de Dixon réussit tout (22 pts, 7 passes, 3 interceptions et 10 rebonds !). A la pause, la JDA a refait une partie de son retard (34-37).

Zach Moss a eu du mal à s'extirper des griffes des intérieurs chalonnais.

Schilb fait le show

Marshall n’est pas dans un grand jour, alors Dixon et Harris prennent les choses en main. Chalon est toujours devant mais la JDA s’accroche (49-54, 28′). Du côté des Saône-et-Loiriens, Delaney est à la baguette et Schilb enchaîne les paniers sans délaisser le reste (21 pts, 8 rebonds et 6 passes).

L’Élan toujours devant

Quelques pertes de balles empêchent les locaux de recoller. Les Chalonnais finissent bien le 3ème quart et creusent l’écart (52-61). Une nouvelle fois, la JDA va réagir. Harris assure les points en attaque (17 pts ce soir). Les visiteurs font le show avec une superbe passe ‘alley-oop’ de Delaney, smashée par Aminu ! Les supporters chalonnais exultent.

Deux 3 points qui font mal…

Avec du courage, les Dijonnais reviennent. Mais deux paniers à 3 points coup sur coup mettent Chalon-sur-Saône à l’abri (65-73, 38′). Il reste 20 secondes à jouer et les basketteurs de l’Élan ont 3 points d’avance. Ils ne tremblent pas dans les moments importants et marquent sur la possession qui suit. Un dernier panier extérieur de Dixon conclut ce derby (75-77).

Cette rencontre au sommet de la Bourgogne a réservé toutes ses promesses. Une nouvelle fois, c’est Chalon-sur-Saône qui remporte le derby. Avec une entame catastrophique, la JDA a su trouver les ressources pour revenir dans la partie. Mais les Chalonnais étaient tout simplement meilleurs.

Les meilleurs : Dixon, Harris et Lewin à Dijon ; Schilb, J.Aboudou, Delaney, Aminu à Chalon.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.