31 octobre 2020

Le bon moment pour la JDA ?

Après deux défaites consécutives, la JDA Dijon se prépare pour un nouveau déplacement délicat dans la Sarthe vendredi soir à 20h. Quadruple champion de France de Pro A, six fois vice-champion, Le Mans est une des plus belles équipes du basket français. Un défi de taille qui est réalisable pour les Dijonnais.

Bobby Dixon retrouvera la salle d'Antarès dans laquelle il a évolué avec Le Mans en 2008-2009.

A part un faux-pas à domicile face à Orléans (72-76), Le Mans a tout gagné cette saison (Eurocup et Pro A). Pourtant, tout n’est pas si rose dans la Sarthe. En effet, le parcours du MSB est à relativiser puisque les Manceaux ont battu Nanterre, Pau et Le Havre, trois équipes qui totalisent comme la JDA 1 victoire pour 3 défaites.

Quelques absents au Mans

L’entraîneur JD Jackson sera privé de trois joueurs majeurs. Si l’intérieur Alain Koffi et le meneur Antoine Diot sont toujours blessés, ils ont été rejoints à l’infirmerie par Charles Kahudi. Touché au genou contre Le Havre, l’ailier vice-Champion d’Europe 2011 avec l’équipe de France devrait être out pour 2 à 3 semaines. Pour palier ces absences, le club sarthois vient d’engager Nobel Boungou Colo (ailier) comme joker médical.

Batista revanchard

Battus à domicile par les voisins orléanais lors de leur dernière sortie à Antarès, les Manceaux voudront forcément renouer avec la victoire devant leur public. Le pivot et capitaine brésilien Joao Paulo Batista devra faire mieux que ces 7 points et 2 rebonds obtenus contre Orléans pour battre la JDA Dijon vendredi. Le meneur américain Taylor Rochestie devrait une fois encore être l’homme fort pour le MSB. Rochestie est tout simplement le meilleur marqueur et le meilleur passeur du Mans (19 points et 7 passes décisives par match).

Le meneur américain Taylor Rochestie est l'homme en forme au Mans. (photo : MSB.fr 2011)

Dixon et Lewin en leaders

Côté dijonnais, il faudra notamment compter sur la paire d’anciens Manceaux Dixon-Lewin. Si le jeu collectif prime aux yeux de Jean-Louis Borg, c’est bien Bobby Dixon qui prend le jeu à son compte pour la JDA en ce moment (13,75 pts de moyenne). L’intérieur Rob Lewin fera aussi son retour à Antarès. Sa présence défensive et ses rebonds seront déterminants contre les seconds du classement de Pro A. Les duels Dixon-Rochestie et Lewin-Batista risquent de faire des étincelles !

Si Le Mans a jusque-là disposé d’équipes du même calibre que Dijon, les Sarthois seront amoindris demain soir. Les hommes de Jean-Louis Borg restent sur deux défaites en championnat (Poitiers et Chalon-sur-Saône) et devront réagir face au MSB. Depuis le début de la saison, les Dijonnais ont toujours accroché les grosses équipes comme Nancy et Chalon. La victoire reste donc possible.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.