29 octobre 2020

Le CDB se bat avec ses armes

Hier, les Dijonnaises jouaient à Toulon. Parties dans le Var sans trop d’espoir et dans le but de continuer à apprendre, elles ont connu une nouvelle défaite (39-22). Le CDB est maintenant tourné vers les deux prochaines journées de championnat, même si la Coupe de la Ligue se profile dès samedi.

En l'absence de quelques leaders, Laurine Daquin a pris le relai face à Toulon St-Cyr.

Après ce match, Elena Groposila, reconnaissait le fossé entre les deux formations : “Elles avaient une équipe avec beaucoup d’internationales et nous des gamines qui découvrent la D1. Il y avait vraiment une différence de niveau. On a joué une mi-temps à fond avec notre 7 majeur, mais j’ai dû faire tourner car on a des échéances importantes qui arrivent.”

Laurine Daquin s’affirme

Les absences de Martina Skolkova et Céline Murigneux ont pesé lourd mais l’entraîneur de Dijon préfère retenir le positif de ce match : “Laurine Daquin m’a étonnée. Elle a tenu à bout de bras l’attaque pendant 20 minutes. En défense, tout le monde a été à la hauteur mais on ne pouvait pas tenir plus de 20 minutes. Il fallait garder la balle plus longtemps. Il y a eu des choses intéressantes mais on voit aussi le manque de maturité. On a perdu trop de ballons et on l’a payé cash.”

Tournées vers Mios

“La priorité ce sont les matchs contre Mios et Nîmes. Samedi je ferai encore tourner, de toute façon je n’ai pas le choix, je n’ai que 11 joueuses,” ajoute Elena Groposila. Le match de Coupe de la Ligue face à Issy samedi au Palais des Sports n’arrive pas au meilleur des moments. Le match retour prévu mercredi prochain et la réception cruciale de Mios le vendredi suivant ne laissent pas d’autre alternative à un CDB trop juste. Céline Murigneux, la capitaine, ne sera d’ailleurs pas remise pour le choc face à Mios, alors que Martina Skolkova passe des examens aujourd’hui.

Les semaines se suivent et se ressemblent hélas pour les Dijonnaises. L’apprentissage se poursuit mais de manière assez brutale. Samedi, il faudra encore faire avec les moyens du bord mais surtout préparer au mieux le match face à Mios du vendredi 11 novembre. La victoire sera essentielle pour la suite de la compétition.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.