1 novembre 2020

Le CDB n’y arrive pas

Le Palais des Sports accueillait ce soir le huitième de finale aller de la Coupe de la Ligue entre le CDB et Issy-Paris. Ce match n’était certes pas une priorité pour les Dijonnaises, mais celles-ci avaient à coeur d’engranger une première victoire dans cette saison difficile.

Veronika Pajtasova et les Dijonnaises sont tombées sur un mur.

Toujours privées de Martina Skolkova et Céline Murigneux, les Dijonnaises débutent pourtant bien cette partie. Elles s’appuient sur une défense solide et se montrent plus efficaces devant le but. Zaneta Tothova, impériale dans sa cage, repousse les assauts parisiens. Le match est équilibré mais Issy-Paris prend l’avantage pour la première fois au quart d’heure de jeu (6-7, 15′).

Trop d’erreurs

La suite est plus brouillonne côté dijonnais. Les imprécisions et les pertes de balles viennent ternir le bon début de match des joueuses d’Elena Groposila. Les Franciliennes en profitent pour augmenter leur avance. Grâce à un but plein de rage en toute fin de période de la capitaine Léa Terzi, le CDB arrive à la pause avec deux petits buts de retard (10-12).

Le CDB perd pied

Solenne Delorme s’est bien battue face à des Parisiennes solides.

Le début de deuxième mi-temps est hélas catastrophique. Les Parisiennes récupèrent de nombreuses munitions et se font plaisir en contre-attaque. Les Dijonnaises auront bien un sursaut d’orgueil, notamment avec Solenne Delorme, mais le mal est fait. La fin de match voit Issy-Paris dérouler devant des Bourguignonnes qui ont visiblement baissé les bras. Au buzzer final, le score est lourd et sans appel (17-32).

Les Dijonnaises ont une nouvelle fois tenu vingt minutes, voire une mi-temps, avant de s’effondrer. La première victoire ne sera pas pour ce soir et il faudra montrer plus d’envie pour la réception de Mios vendredi prochain. Le CDB se rendra à Paris pour le match retour mercredi avec un retard de 15 buts, quasiment autant que le nombre d’unités au compteur ce soir !

Les meilleures : Tothova, Delorme, Pajtasova à Dijon ; Briemant, Pessoa à Issy-Paris.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.