30 octobre 2020

Le Stade ne doit plus laisser de points en route

Le Stade Dijonnais affrontait ce week-end la rugueuse équipe de Montluçon. Les Dijonnais sont revenus avec une défaite (20-12) et ont laissé échapper le point de bonus défensif en fin de match. Malgré ce match perdu, l’optimisme reste de rigueur, d’autant que le Stade se déplace chez la lanterne rouge dimanche prochain.

Clément Rivier et le Stade Dijonnais doivent rattraper les points perdus en route en s'imposant à Boulogne-Billancourt dimanche prochain.

Les Stadistes ont pourtant livré un beau combat en Auvergne. Les hommes du duo Melville-Sinnott  tenainent le bonus à moins de dix minutes du terme. Malheureusement, ils ont encore été beaucoup sifflés. “C’est le même constat que contre Bobigny : on a encore fait trop de fautes,” regrettait Clément Rivier. “On a joué trop loin de leur ligne d’en-but. On a eu pas mal de ballons à la fin, mais il y avait toujours une petite faute ou un en-avant” précisait l’arrière dijonnais.

Un fond de jeu intéressant

Si la défaite ne fait pas l’affaire des Bourguignons, le jeu produit à Montluçon, face à un gros calibre, laisse entrevoir de belles choses. “C’était plutôt équilibré et ils ont très bien défendu. C’est dommage que l’on n’arrive pas à marquer mais c’est quand même encourageant. On les a relativement bien tenus devant, et derrière on les mettait en difficulté quand on accélérait,” positivait tout de même Clément Rivier.

Rattraper les points perdus

Il ajoutait cependant : “Le gros bémol c’est le point de bonus. Ça fait déjà deux points de perdus avec celui d’Orléans. Ce n’est pas non plus le feu parce que le jeu qu’on produit est intéressant, mais ça reste deux points qu’on ne marque pas.” Il faudra donc rectifier le tir dès dimanche face à l’AC Boulogne-Billancourt : “Ce n’est pas pour dévaloriser l’adversaire mais notre objectif est logiquement d’aller chercher cinq points à Boulogne.”

Les Dijonnais se rendent donc à Paris ce week-end avec nul autre objectif qu’une victoire bonifiée. En gardant les bonnes bases aperçues lors des dernières rencontres, et en rectifiant quelques détails, le Stade ne devrait pas rencontrer trop de problèmes. Après ce match, deux semaines de repos attendent les joueurs, ce qui permettra à tous les blessés de revenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.