31 octobre 2020

Après une déculottée à Dijon face aux handballeuses d’Issy-Paris la semaine dernière (32-17), les filles du CDB avaient droit à une revanche ce soir au Gymnase Brossolette (94). Pour se qualifier pour les 1/4 de finale de la Coupe de la Ligue, les joueuses d’Elena Groposila devaient réaliser un exploit : battre Issy avec plus de 15 buts d’avance.

Les filles du Cercle Dijon Bourgogne avaient accumulé trop de retard lors du match aller.

Après le “plus mauvais match de l’histoire du CDB à l’aller” selon Léa Terzi, les Dijonnaises étaient en quête de rachat ce soir à Paris. Si la victoire, et la qualification semblaient impossible, les handballeuses devaient surtout montrer un autre visage. Elena Groposila avait pour cela placé d’entrée sur le terrain les remplaçantes de samedi dernier.

Opération rachat

Le début de match est donc logiquement difficile pour cette équipe inexpérimentée (4-1, 4′). Les Parisiennes démarrent même en fanfare, profitant des pertes de balles et des erreurs défensives, se procurant des tirs trop faciles à 6 mètres (10-4, 12′). Mais petit à petit, le CDB revient dans la partie et s’accroche au score (12-8, 20′), grâce notamment à Claire Moreau qui multiplie les arrêts. Dijon rejoint les vestiaires avec un maigre retard (14-11).

Scénario habituel

Hélas, les Dijonnaises ont quelques problèmes avec les entames de deuxième mi-temps en ce moment… Cela se confirme avec un 10-0 infligé par Issy (15-12, 32′ à 25-12, 44′). Zaneta Tothova fait alors une entrée remarquée avec 7 arrêts sur 9 tirs. Le CDB finit mieux mais termine tout de même avec dix buts d’écart (29-19).

Les Dijonnaises se sont donc inclinées logiquement et en terminent avec cette Coupe de la Ligue. Elles ont désormais les yeux rivés vers le match couperet face à Mios vendredi à 18 heures. Le public devrait être nombreux et poussera pour une première victoire du CDB cette saison.

Les meilleures : Tothova, Daquin à Dijon ; Salewski, Spincer à Issy.

Les buteuses : Delorme (2/4), Zulemaro (1/2), Lathoud (1/3), Lefebvre (5/12), François (2/5), Prouvensier (2/2), Pajtasova (3/6), Daquin (3/5).

Les gardiennes : Moreau (12 arrêts / 39 tirs, 48 mn), Tothova (7/9, 12mn).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.