24 octobre 2020

Le CDB tient sa victoire

Le Cercle Dijon Bourgogne accueillait lors de cette grande soirée handball l’équipe de Mios-Biganos. Le club bourguignon, après un début de saison cauchemardesque, avait coché ce rendez-vous depuis un moment. Le public dijonnais était présent pour pousser le CDB vers une première victoire.

La puissance de Laurine Daquin qui transperce ici la défense de Mios-Biganos.

Les Dijonnaises réalisent une bonne entame, même si elles trouvent par deux fois les montants sur leurs premières tentatives. Heureusement, Laurine Daquin, puis Jocelyne Mavoungou par trois fois, lancent les locales (4-2, 7′). Le CDB prend les devants dans cette rencontre (7-4, 11′). Veronika Pajtasova et Marie François trouvent ensuite des failles dans la défense des Aquitaines. Mios-Biganos est assez fébrile en attaque et perd plusieurs munitions et Solène Delorme est décisive en contre-attaque.

5 minutes de trop

Au bout d’un quart d’heure, on sent les Dijonnaises sereines, avec peu de pertes de balle (9-7, 17′). Marie François est bien cadenassée par la défense des visiteuses qui reviennent doucement dans la partie (11-11, 25′). A cinq minutes de la pause, le CDB faiblit. Un but de Borg donne l’avantage aux Aquitaines. Les imprécisions s’enchaînent : un poteau, un tir trop lointain, une perte de balle, puis un pénalty raté viennent ternir une première mi-temps jusque-là correcte (12-16).

Le CDB a du coeur

Jocelyne Mavoungou relance les siennes au retour des vestiaires grâce à cinq nouveaux buts, dont quatre pénaltys (17-17, 38′). Le CDB est plus tranchant et pousse son adversaire à la faute. Cependant, un tir lobé de Durand vient redonner trois buts d’avance à Mios (18-21, 43′). Mais le CDB s’accroche. A six minutes du terme, Laurine Daquin manque par deux fois l’égalisation. Mais Jocelyne Mavoungou, intenable, s’en charge (25-25, 57′).

Veronika Pajtasova a été précieuse en fin de partie.

La délivrance

Veronika Pajtasova donne l’avantage pour la première fois en deuxième mi-temps, alors que le CDB est en infériorité (26-25, 56′). La tension est palpable et on sent que le match peut basculer des deux côtés. Un arrêt de Tothova et le but qui suit permet aux Dijonnaises de créer l’écart (28-26, 58′). Les Bourguignonnes se jettent sur les balles comme des mortes de faim et arrachent leur première victoire (29-26).

Au terme d’un match que le CDB n’avait pas l’intention de laisser passer, le mental a fait la différence. Longuement menées, les Dijonnaises ont su faire preuve de patience et s’offrent une première victoire méritée. La fête est donc totale avec un public qui aura su jouer son rôle.

Les meilleures : Daquin, Mavoungou et Pajtasova à Dijon ; Borg, Nze-Minko et Genes à Mios-Biganos.

Les buteuses : Daquin (5/11), Pajtasova (5/8), Delorme (3/4), François (3/4), Mavoungou (11/14), Edwige (1/1), Lefebvre (1/4).

Les gardiennes : Tothova ( 8 arrêts / 34 tirs).

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.