31 octobre 2020

Les filles du Cercle Dijon Bourgogne, après une brève apparition en Coupe de la Ligue, retrouvent la LFH vendredi lors de la grande soirée handball. Elles reçoivent pour l’occasion l’équipe de Mios-Biganos (18h) avec la ferme intention de rompre le signe indien.

Le CDB doit renouer avec la victoire face à Mios-Biganos.

Les Dijonnaises n’avaient pas de grandes ambitions en Coupe de la Ligue mais espéraient profiter de cette compétition pour se rassurer un peu. Malheureusement, les deux matchs ont offert des scénarios identiques. Issy-Paris a nettement dominé les débats (32-17 puis 29-19). Le CDB s’apprête donc à recevoir les joueuses du Bassin d’Arcachon, et aimerait profiter de ce match pour enfin remporter une rencontre dans cette saison galère.

Une éclaircie aperçue

Cette semaine, malgré l’élimination en coupe, l’équipe a eu plusieurs bonnes nouvelles. En effet, mardi, on apprenait que Ludivine Jacquinot allait faire son retour et que le club mettait à l’essai une jeune joueuse de Fleury. Puis hier, c’était au tour de Béatrice Edwige d’apprendre qu’elle était sélectionnée avec l’équipe de France A’. Cette actualité pourrait être le début du renouveau des Bourguignonnes.

Mios sait voyager

Vendredi soir à 18h, le CDB accueille l’équipe de Mios-Biganos, actuellement 7ème de LFH. Les Girondines ont déjà montré qu’elles savaient voyager avec une victoire à Besançon et un nul au Havre cette année. Elles sont par ailleurs championnes d’Europe en titre (Challenge Cup), après avoir surpris tout le monde l’an dernier.

Le CDB a l’honneur d’ouvrir le bal d’une grande soirée hand vendredi soir. Les supporters seront là pour voir une première victoire des joueuses d’Elena Groposila. Celles-ci auront à coeur de montrer qu’elles valent mieux que leur dernière place au classement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.