27 octobre 2020

La JDA sort vainqueur de la foire

Dans ce duel de promus, les Dijonnais avaient la possibilité, en cas de victoire, de revenir à hauteur de Nanterre, l’adversaire du soir. Toujours bredouilles au Palais des Sports de Dijon cette saison, la JDA devait aussi se rassurer devant son public.

Le jeu a souvent été brouillon entre Dijon et Nanterre.

Les partenaires de David Mélody ne se posent pas de question. Ce sont eux qui réalisent la meilleure entrée en matière avec Marshall et Dixon à la marque (7-0). La JDA profite d’une bonne adresse pour creuser l’écart (16-6, 5′). Puis un coup de moins bien vient ternir le bon début dijonnais. Certains rebonds sont laissés en route et Nanterre reste à portée (20-17, 10′).

Place à la foire

D’entrée de seconde période, le Nanterrois Brun a réglé la mire à 3 pts et donne l’avantage pour la première fois à la JSFN (22-23, 12′). Les équipes se rendent coup pour coup. L’avantage passe d’un camp à l’autre. Quelques imprécisions rendent le jeu offensif de Dijon très brouillon. Seul Harris se montre à l’aise aux shoots à mi-distance. A la pause, Nanterre est devant d’une longueur (33-34).

Brouillon à souhait

Le début de 2ème mi-temps est toujours aussi brouillon et il faut attendre 1’30 pour voir le premier panier de Marshall. Les Dijonnais sont trop maladroits, mais la défense parvient à tenir… Le meneur visiteur Garrett enquille un panier puis Daniels intercepte dans la foulée et donnent 7 longueurs d’avance à Nanterre (37-44, 26′). Le jeu collectif francilien et les shoots de Garrett en reculant font mal. La JDA est à la peine et court après le score (42-51, 30′).

Sean Marshall a été l'un des meilleurs dijonnais face à Nanterre. L'ailier américain a marqué 24 pts.

Dernier quart-temps de folie

Dijon rattrape son retard petit à petit. Moss, servi par Dixon, claque le dunk de la révolte (50-53, 33′) ! Mélody marque, puis Dixon donne l’avantage à Dijon (54-53, 34′). Le chassé-croisé reprend (58-58, 36′). Nanterre score deux fois à 3 pts. A 2 minutes du terme, Dixon contre son vis-à-vis, se bat et récupère la balle. Marshall conclut l’action et redonne un point d’avance à la JDA (64-63). Le partie est tendue (66-66,39′). Le tournant du match arrive finalement. Dijon repasse devant, et Mélody arrache la balle des mains de Riley. Avec un Sean Marshall serein aux lancers francs (8/8), Dijon ne lâchera plus (72-66).

Mal embarqué avec 9 points de retard avant le dernier quart, la JDA a su élever son niveau de jeu au bon moment. Dans une partie serrée et souvent brouillonne, les Dijonnais ont eu la bonne idée de réagir dans les 10 dernières minutes (30-15 dans le 4ème quart). Le match aurait tout aussi bien pu basculer en faveur de Nanterre, mais pour une fois, Dijon a bien maîtrisé le money-time.

Les meilleurs : Marshall, Moss, Dixon et Mélody à Dijon ; Judith, Garrett et Daniels à Nanterre.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.