20 octobre 2020

Matthieu Jourdheuil, mécanicien de 25 ans, fait partie de l’équipe de football américain de Dijon, l’AS Fenris. Après avoir testé plusieurs sports, il a été séduit par cette discipline venue des États-Unis. DIJON-SPORTnews.fr vous propose de découvrir ce personnage du football américain dijonnais.

Matthieu Jourdheuil avec le maillot des Fenris de Dijon après la bataille. (photos : AS Fenris)

DIJON-SPORTnews.fr : Comment as-tu connu le football américain ?

Matthieu Jourdheuil : “J’ai connu le foot américain en regardant des matchs et grâce à des potes qui en faisaient à Dijon. Du coup, en me rendant à la journée de recrutement en septembre 2010, j’ai pu découvrir la discipline et j’ai tenté l’aventure.”

DSn : Depuis combien de temps as-tu commencé le football américain ?

MJ : “Cela fait un peu plus d’un an que je pratique le foot US maintenant. Lors de ma première saison, je me contentais des entraînements avec le club à raison de 2 par semaine. Mais cette année, nous avons un partenariat avec une salle de musculation ce qui me permet d’ajouter 3 entraînements hebdomadaires. C’est un vrai plus dans notre sport et cela me permet de me concentrer sur la technique lors des entraînements avec l’équipe.”

DSn : Quels sports as-tu pratiqués avant ?

MJ : “Avant le foot us, j’ai fait du water-polo en championnat de France N2, ainsi que du judo et du handball principalement.”

DSn : Qu’est-ce qui te plait dans ce sport ?

MJ : “En fait, le coté fun de ce sport, c’est l’engagement physique. Tout doit être fait à 100 %, autant du coté physique que mental. Le foot US, c’est super tactique et chaque gars doit respecter ses assignations en se donnant à fond pour que l’équipe avance et puisse marquer des points.”

DSn : Quel est ton poste ?

Matthieu Jourdheuil (ici de dos) se perfectionne lors du stage EIFA encadré par un coach venu de l'autre côté de l'Atlantique.

MJ : “J’ai commencé à jouer en ligne offensive au poste de centre. Par la suite, j’ai également joué en tant que Garde ce qui m’a permis de compléter mon expérience et de voir différents aspects techniques.”

DSn : Quel est ton rôle dans l’équipe ?

MJ : “Mon rôle dans l’équipe est de faire partir le jeu en donnant le ballon au Quarter Back (ndlr : qui distribue le jeu ensuite), le protéger pour les passes et ouvrir des trous dans la ligne adverse pour les courses. Je dois aussi faire attention aux placements des hommes de lignes offensifs et corriger leur position si besoin.”

DSn : Quelle est ton implication dans l’équipe ?

MJ : “Je suis coach de position pour la ligne d’attaque des séniors ainsi qu’assistant coach junior. Je m’implique au niveau des entraînements en étant systématiquement présent et en préparant à l’avance ce que l’on va y faire. Cela demande pas mal de temps en dehors pour m’informer sur les exercices, les différents types de techniques et globalement continuer à me former.”

DSn : Comment as-tu été amené à prendre en charge ces responsabilités ?

MJ : “Mon évolution dans ce sport a été très rapide. J’ai réussi à m’améliorer assez vite en partie grâce au camp EIFA 2011. De plus, j’ai tout de suite adhéré à l’état d’esprit du sport et du club. C’est pourquoi depuis cette année on m’a proposé d’entraîner la ligne d’attaque sénior ainsi que les juniors. C’est avec grand plaisir que j’ai accepté.”

Les Fenris en stage EIFA en 2011.

DSn : Quel a été ton plus mauvais souvenir ?

MJ : “Le match contre les Blizzards de Freyming chez eux… C’est une équipe avec peu de fair-play et l’arbitrage laissait à désirer. Mais ce genre de match nous pousse à être solides quelles que soient les décisions et nous renforce mentalement.”

DSn : Quel a été ton meilleur souvenir ?

MJ : “Le stage EIFA, une semaine avec 4 autres Fenris : Olivier « petit taureau  » Champion, Thomas « Chromie » Gachon, Pierre « Dark DB » Boyer et Alexandre « Big slim »Turpin, le tout entouré d’un coach américain ayant évolué en NCAA, le championnat universitaire américain. Que du bon !”

Après un peu plus d’un an Matthieu, qui répond au doux surnom de “the Manimal”, a déjà fait son chemin avec les Fenris. Il a de plus en plus de responsabilités au sein de l’effectif dijonnais. Sa motivation et ses qualités seront mises à contribution dès ce week-end pour la reprise du championnat de Division 3.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.