23 octobre 2020

Elimination amère ou victoire encourageante ?

Les hockeyeurs dijonnais ont créé l’exploit de battre Rouen (5-4) mercredi en Coupe de la Ligue. Et pourtant, ils ont été sortis de cette compétition au stade des quarts de finale. La frustration d’avoir été éliminés en fin de match doit laisser place à l’espoir après cette victoire face à un gros morceau. Le match de championnat à Grenoble samedi (20h) serait déterminant pour confirmer que le DHC est une grosse équipe.

Après avoir battu Rouen, les Ducs d'Erwan Pain font maintenant partie des grosses équipes du championnat.

A l’issue du match, la déception dominait forcément dans les propos de l’international Anthony Guttig : “On passe pas loin. C’est vraiment décevant car on fait un bon match où on les domine. C’est dommage, on ne mérite pas de perdre sur les deux rencontres, pas de cette façon-là en tout cas…

Élimination amère…

En effet, après un match sérieux, les Ducs devaient en découdre avec les Dragons en prolongation. Mais Thinel a mis fin aux espoirs dijonnais à 18 secondes du buzzer final. “On a beaucoup plus d’occasions qu’eux. Mais le problème quand on joue ce genre d’équipe c’est qu’ils n’ont besoin que d’une opportunité pour marquer, alors que nous, on ne les met pas au fond.” reconnaissait l’attaquant bourguignon.

Cédric Custosse, ex-défenseur des Dragons.

… mais victoire encourageante

Les hockeyeurs du DHC n’ont pas à rougir de cette élimination. Ils ont battu Rouen qui enregistre seulement sa 3ème défaite cette saison. Les hommes de Jarmo Tolvanen doivent prendre conscience de leur potentiel comme le confiait le défenseur Cédric Custosse : “On bat quand même Rouen ! C’est vraiment important de garder ça en tête. On est capable de faire jeu égal, voire d’être meilleurs.”

Place à Grenoble

Les Ducs devront retenir tout le positif de ce match de coupe pour rebondir samedi soir à Grenoble. “C’est une équipe jeune et talentueuse. Ce ne sera pas un match facile. Il faudra jouer à fond et aller chercher les 2 points de la gagne.” insistait Cédric Custosse. Actuellement 10ème, les Brûleurs de Loups ne sont certainement pas à leur place. Cela s’explique par des résultats décevant à domicile (1 victoire en 4 matchs).

Peu en réussite dans leur patinoire Pôle Sud en Ligue Magnus, les Grenoblois ont déjà été battus par Strasbourg, Chamonix et Morzine-Avoriaz. Mais prudence car les Isérois restent sur une victoire 4-2 face à Amiens. Les Ducs auront du travail sur la glace pour venir à bout de Grenoble et confirmer leur victoire face à Rouen.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.