30 octobre 2020

Eviter les fausses notes face à la Chorale

La JDA a renoué avec la victoire la semaine dernière à domicile face à Nanterre (72-66) malgré une prestation en demi-teinte. Face à la Chorale de Roanne samedi prochain, les Dijonnais devront montrer un autre visage s’ils veulent conquérir un deuxième succès d’affilée.

Avec un jeu brouillon face à Nanterre, la JDA devra être plus sereine pour battre Roanne dans sa salle.

Avant que la saison ne débute, Jean-Louis Borg annonçait que les matchs de préparation ne voulaient pas dire grand chose… Espérons que le coach dijonnais a dit vrai puisque les basketteurs de Dijon ont rencontré ceux de Roanne à trois reprises durant les matchs de préparation pour un bilan de deux défaites et une victoire (au Palais 92-83).

Dixon vs Diabaté

On se souvient de la confrontation entre les deux équipes au Palais des Sports qui avait donné lieu à un beau duel de meneur entre Bobby Dixon et Solo Diabaté. Ce dernier vient d’être réintégré dans l’effectif de la Chorale suite à un conflit avec son désormais ex-entraîneur Jean-Denys Choulet. Dans le secteur intérieur, les Bourguignons avaient pris l’ascendant avec notamment un Zach Moss des grands soirs. Mais ce sera une toute autre affaire en Pro A.

John Holland (au centre) est le meilleur marqueur de la Chorale de Roanne avec 18,3 pts de moyenne.

Roanne change d’entraîneur

Surtout que l’équipe rhodanienne rencontrée en début de saison aura un autre visage avec le nouveau coach monténégrin Luka Pavicevic. En effet, mardi soir, Jean-Denys Choulet, alors entraîneur de Roanne depuis 2000, a été limogé suite à des divergences avec son Président. L’ex-coach était notamment en conflit avec un joueur, Solo Diabaté, qu’il avait écarté du groupe.

Couper les extérieurs

Sur le terrain, les Dijonnais devront se méfier de quelques shooters roannais relativement adroits à 3 points. Holland (54%), Page (48%) et Braud (37%), ces artilleurs tournent chacun à presque 3/6 paniers extérieurs par match ! La JDA retrouvera Karim Souchu, joueur formé à Dijon, qui réalise de bonnes prestations depuis son arrivée à Roanne.

Les Dijonnais se déplacent samedi à Roanne avec pour seul objectif la victoire. Malgré l’agitation dans les coulisses de la Chorale, la partie ne sera pas aisée pour les hommes de Jean-Louis Borg. Les Roannais n’ont toujours pas gagné à l’extérieur, mais ils restent invaincus à domicile.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.