31 octobre 2020

Le DBHB doit se relancer en Coupe

Les handballeurs dijonnais connaissent actuellement un coup d’arrêt en championnat avec un nul face à Billère puis la défaite à Pontault-Combault. Ils affrontent dimanche l’équipe de Villefranche-sur-Saône qui évolue en Nationale 2, deux divisions en-dessous du DBHB. Avec cette Coupe de France, l‘objectif sera avant tout de se qualifier mais aussi de se rassurer.

Samuel Carle et Julien Portefaix veulent profiter de la Coupe de France pour se relancer et renouer avec la victoire.

Les Dijonnais avaient fait de leur défense la base de leurs succès en début de saison. Lors des dernières rencontres, ils ont connu quelques errements défensifs qui leur ont coûté cher, comme cette 2ème période à Pontault-Combault. Face à un adversaire plus faible, il faudra se retrouver dans ce domaine. Samuel Carle allait en ce sens : “Ce serait mal vu d’aller perdre là-bas. Le point d’orgue sera notre défense et les montées de balle.”

Retrouver le chemin de la victoire

Pour cette rencontre, le DBHB sera privé de Mohamed Kiour, toujours blessé à l’épaule, et de Nicolas Carrion, blessé aux adducteurs. Du coup, le jeune Quentin Gaillard devrait intégrer le groupe comme il l’avait déjà fait au tour précédent. Ce match doit servir de préparation pour les trois dernières journées de championnat, et il ne sera pas question de laisser passer ce match. “La Coupe de France, c’est toujours particulier. On veut retrouver une dynamique de victoire et terminer l’année en beauté,” ajoutait l’arrière dijonnais.

Attention au petit poucet

Le Villefranche Handball Beaujolais évolue quant à lui dans le groupe 3 de Nationale 2. On retrouve notamment dans cette poule l’équipe de Beaune et celle du DBHB 2. Au terme des sept premières rencontres, le VHB est 3ème, à égalité de points avec… le DBHB 2. Il faudra se méfier de cette formation puisqu’au tour précédent, les Rhodaniens avaient éliminé une autre équipe de Pro D2, Besançon, aux tirs au but.

Ce 1/32ème de finale de Coupe de France doit servir de base pour les échéances à venir. Les ambitions du club dans cette compétition sont de toute façon mesurées. “On sait qui sera finaliste ! On veut simplement aller le plus loin possible. Il faut se servir de cette rencontre comme tremplin, et retrouver la victoire,” concluait Samuel Carle.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.