28 octobre 2020

Le DHC double Morzine-Avoriaz

Les Dijonnais jouaient ce soir un match important afin de s’installer dans la première partie de la Ligue Magnus. Ils recevaient l’équipe de Morzine-Avoriaz avec comme objectif de passer devant leur adversaire du soir au classement à l’issue de la rencontre.

Fredrik Borjesson a de nouveau été impeccable en défense.

Le match démarre très fort.  Ça patine dans tous les sens et les deux équipes mettent beaucoup de rythme. Les Pingouins de Morzine-Avoriaz sont les premiers dangereux mais Decock répond dans la foulée, sans succès. Les deux formations sont proches d’ouvrir le score mais Mrena tape la barre, et Sopko sauve quelques attaques adverses très dangereuses. C’est finalement le buteur maison, Anthony Guttig qui ouvre le score (1-0, 15’28).

Dijon maîtrise…

Le deuxième tiers débute avec une grosse pression des Ducs sur la cage de Buysse. Deux fois de suite en supériorité numérique, les Dijonnais sont récompensés par Martin Gascon, après un superbe travail de Yanick Riendeau (2-0, 26’36). Morzine est pris par le dynamisme des Ducs et durcit le jeu. Le DHC maîtrise parfaitement le deuxième acte mais rate le coche en fin de période par Riendeau sur le  poteau, puis Arnaud seul face au gardien.

…et assomme Morzine

Malgré un but encaissé en toute fin de match, Ramon Sopko a été parfait dans sa cage.

Les Dijonnais veulent se mettre à l’abri. Un premier lancer de Pain puis un nouveau de Custosse de la ligne bleue donnent des frissons aux Savoyards. Les Ducs sont libérés par Mathias Arnaud (3-0, 47’11). Morzine sort alors son gardien mais Gascon envoie le palais dans le but vide à peine 20 secondes plus tard (4-0, 55’25). Une pénalité contre Custosse laisse le DHC à 4 contre 6. Dix secondes après la nouvelle sortie du gardien, Anthony Guttig récupère le palais et le propulse à son tour dans la cage libre (5-0, 56’46). En fin de match, Doucet réduit la marque pour l’honneur (5-1, 58’34).

Les Dijonnais ont assuré un magnifique spectacle ce soir. Dans une patinoire de Trimolet pleine, ils ont effectué un match de très haut niveau et se sont défaits d’une belle équipe de Morzine-Avoriaz. “C’était un match super important. On s’attendait à un gros combat et on a réussi à prendre les devants. Ouf ! Ramon Sopko aurait juste mérité qu’on ne prenne pas de but à la fin,” analysait Aram Kevorkian à la fin du match. Les Ducs passent devant leurs adversaires au classement de la Ligue Magnus.

Les meilleurs : Gascon, Sopko, Mrena à Dijon ; Doucet, Smyth à Morzine-Avoriaz.

Les buteurs : Guttig (2), Gascon (2), Arnaud.

Les assistances : Riendeau (2), Mrena, Ritz, Pain, Guttig, Gascon.

no images were found

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.