1 octobre 2020

La JDA finit par avoir la peau de l’Ours béarnais

Pour cette 8ème journée de Pro A, la JDA Dijon Basket jouait un match capital pour s’éloigner de la zone rouge. Les basketteurs de la Jeanne recevaient des Palois plutôt pâlichons depuis le début de saison. A égalité de points, ces deux équipes devaient absolument remporter la victoire.

Le shoot à mi-distance d'Andre Harris a fait du bien à la JDA.

L’adresse est au rendez-vous en début de match. Dixon pour Dijon et Mendy pour Pau se distinguent à 3 points. L’entame est assez équilibrée (9-7, 4′). D’un côté comme de l’autre, les attaques sont très rapides et font mouche. Prises de vitesse, les défenses commettent des fautes avec des arbitres intransigeants, si bien que le jeu est moins rythmé (22-20, 10′).

Dijon à l’intérieur…

La JDA parvient à trouver des solutions dans le secteur intérieur par Moss à la marque et Lewin au rebond (26-22, 12′). En défense, Mélody s’occupe du cas Allan Ray. La JDA garde une longueur d’avance mais Gibson enfile un nouveau 3 points (33-34, 16′). Alors que Dixon, Mélody ou Leloup peinent à marquer, Moss se régale à l’intérieur (17 pts ce soir). Les équipes rentrent aux vestiaires dos à dos (41-41).

…Pau à l’extérieur

Les équipes se relaient au tableau d’affiche (49-48, 26′). Les Dijonnais défendent bien à l’image de Mélody. Ils passent devant, et comptent jusqu’à 5 longueurs d’avance (55-50, 29′). Les Palois perdent Maravic, blessé à la cheville. Malgré cela, ils résistent aux temps forts de la JDA et virent même en tête après 30 minutes grâce à un tir extérieur de Morency (56-57).

Bobby Dixon a alterné le bon (26 points) et le moins bon (2/7 à 3 pts) face à Pau.

Dixon le fantasque

Une fois encore, les hommes de Jean-Louis Borg sont devant (65-60, 35′). Trop fébriles au lancers francs (20/32), ils n’arrivent pas à faire le break. Moss sort pour 5 fautes, mais Samba Dia et Harris prennent parfaitement la relève. Dixon est trop gourmand en attaque et force ses shoots. Toutefois, le meneur US reste efficace dans les moments importants (70-68, 39′).

Décisifs en prolongation

Après 40 minutes, il n’y a toujours pas de vainqueur (71-71). La prolongation débute bien pour les Dijonnais puisque Ray commet sa 5ème faute (antisportive) et rejoint le banc. Dijon survole ces 5 minutes décisives (78-71, 42′). Pau s’accroche avec Gibson mais Marshall et Dixon (26 pts) prennent les choses en main. Le meneur local terminera le travail sur la ligne des lancers francs (91-86).

Les Palois ont donné du fil à retordre aux Dijonnais. Dans un match très équilibré où la JDA a dominé à l’intérieur et Pau à l’extérieur, les Bourguignons ont dû attendre la prolongation pour s’imposer (91-86). Cette victoire fait du bien à la troupe de Jean-Louis Borg qui pointe désormais seule à la 11ème place du classement de Pro A.

Les meilleurs : Moss, Mélody, Dia et Dixon à Dijon ; Gipson, Elonu et Mendy à Pau.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.