15 septembre 2019

Le DFCO réalise le coup parfait à Nancy

Le DFCO se déplaçait ce soir à Nancy avec l’obligation de ne pas perdre face à un concurrent direct pour le maintien. Sur une série de trois défaites à l’extérieur et dix buts encaissés, les hommes de Patrice Carteron devaient prolonger l’éclaircie entrevue face à Bordeaux.

Sur le terrain synthétique de Nancy et pour contrer le 5-4-1 de Jean Fernandez, le coach dijonnais avait préféré Guerbert (et Bérenguer) à Sankharé. Alors que l’on s’attendait à un match de défenses, la rencontre part dans un bon rythme avec des contres des deux côtés. Sur une mésentente entre deux défenseurs lorrains, Jovial est à deux doigts d’ouvrir le score (6ème). L’ASNL commence à prendre la main dans cette partie. Mais, sur un contre vite joué par Guerbert, Jovial est stoppé irrégulièrement dans la surface par Lotiès. Éric Bauthéac se charge du pénalty et exécute une panenka pleine de sang froid (0-1, 18′).

Égalisation rapide

Hélas, après ce but, les Dijonnais commencent à reculer. Après une première action chaude et un sauvetage de Souprayen sur sa ligne, Bakar s’en va tromper Reynet d’une belle frappe à l’entrée de la surface (1-1, 26′). Les Bourguignons n’auront pas tenu le score bien longtemps. Peu avant la pause, Karaboué oblige Reynet à boxer un ballon des deux poings (43ème).

Younousse Sankharé a inscrit le but de la victoire pour le Dijon FCO.

Le joker buteur

La deuxième période débute très fort. Sur un contre rapide joué par Traoré, Moukandjo est bien servi mais sa frappe s’écrase sur le poteau. Les Nancéiens dominent clairement ce début de seconde mi-temps mais Dijon tient bon et revient doucement après l’heure de jeu. Alors que l’on joue les dix dernières minutes, Guerbert frappe un corner pour Sankharé oublié au premier poteau qui trompe N’dy Assembé (1-2, 83′). Le DFCO défend alors solidement et tient sa deuxième victoire consécutive.

Les Dijonnais réalisent le coup parfait et ramènent les trois points de Lorraine. Seule ombre au tableau, la blessure à la cheville de Samuel Souprayen en fin de match. A l’issue de la rencontre, Younousse Sankharé était satisfait : “J’ai eu la chance de rentrer. Le coach m’avait dit que je serais la clé du match…” Les choix effectués par Patrice Carteron se sont en effet avérés payants.

Les meilleurs : Jovial, Guerbert, Souprayen à Dijon ; Traoré, Bakar à Nancy.

Avec INTERSPORT Dijon-Chenôve et Dijon-Quetigny, vous bénéficiez d’une réduction de 10% sur l’ensemble des deux magasins* le lundi 28 novembre suite à la victoire de Dijon 2-1 face à l’AS Nancy-Lorraine ! (*hors soldes, promotions et prix club)

Retrouvez les infos du DFCO sur la page du club :

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.