30 novembre 2020

Gros rendez-vous pour le Stade avec Lille

Il aura fallu patienter trois semaines pour revoir les stadistes fouler les pelouses du championnat de Fédérale 1. Cette trêve a permis aux blessés de se remettre. Le staff en avait besoin puisque le Stade Dijonnais affronte dimanche le Lille Métropole Rugby, adversaire redoutable de cette poule.

Les joueurs du Stade Dijonnais font leur retour à la compétition ce dimanche à Bourillot face au leader, Lille.

Les Stadistes n’ont pas chômé durant cette trêve, peaufinant les détails, comme lors de cette opposition la semaine dernière face à Beaune. Ils ont surtout pu récupérer quelques blessés des dernières semaines, même si les troupes ne sont pas encore au complet. Le deuxième ligne du Stade, Julien Flanquart, qui n’a manqué aucun match cette année, retrouvera quant à lui son club formateur.

Le LMR se fait un nom

Clément Rivier, qui retrouve son aile avec le retour de Julien Jeuvrey à l’arrière, se méfie énormément du LMR : “Ils sont très forts défensivement. Apparemment, c’est une équipe très joueuse, et surtout très rapide en contre-attaque. A nous de rester vigilants.” L’an dernier, Lille s’était retrouvé dans une poule du Sud-Ouest. Après 24000km parcourus, le club du Nord avait terminé à une très honorable 3ème place avant de s’incliner d’un rien en huitièmes de finale face à Bobigny.

Quelques joueurs à surveiller

Les Lillois ont pour le moment parfaitement débuté leur championnat avec une seule défaite d’un petit point à Bobigny et deux bonus offensifs obtenus. Malgré leur réputation d’équipe joueuse, ils possèdent dans leurs rangs quelques beaux gabarits. Ainsi, les stadistes pourront retrouver le 2ème ligne Nailiko (2m02, 150kg) ou les piliers Aliminihadji (1m88, 140kg) et Noe (1m83, 127kg). Les supporters auront également la chance de voir Dan Scarbrough, arrière anglais en provenance cet été du Racing Métro.

Le Stade Dijonnais joue face à Lille un match crucial en vue de la qualification. Face à un des deux ténors de la poule il ne faudra pas se louper, et encore moins à Bourillot. Dimanche, le spectacle devrait être au rendez-vous. A l’issue de cette rencontre on en saura un peu plus sur le réel potentiel de cette équipe dijonnaise.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.