12 novembre 2019

Le Stade domine sans être dangereux

Suite au revers enregistré la semaine dernière à domicile face à Lille (15-20), les Dijonnais se déplaçaient à Massy ce week-end avec de réelles ambitions. Ils sont malheureusement rentrés une nouvelle fois les poches vides et ont encore laissé le bonus offensif à leurs adversaires (25-6)…

Le Stade Dijonnais d'Emmanuel Chevassu doit réussir à concrétiser ses temps forts en essais.

Les matchs se suivent et se ressemblent. Face aux deux leaders de la poule que sont Lille et Massy, le Stade a eu sa chance mais ne l’a pas saisie. “On a eu plusieurs séquences à 1 mètre de la ligne d’essai sans avoir de vraie opportunité ni de surnombre à exploiter. Comme contre Lille, on obtient des pénalités mais pas d’occasions franches de marquer…” précisait le centre et ouvreur dijonnais Jean-Baptiste Paquet.

Mauvaise opération comptable

Les Dijonnais terminent ces deux rencontres sans le moindre essai marqué contre six encaissés. “On est très déçu car on ne ramène rien. On fait une bonne première période mais au final, on encaisse 25 pts !” poursuivait le trois-quart du Stade. Si l’on rajoute la défaite à Montluçon (20-12), cela ne fait qu’un seul point de pris (bonus défensif contre Lille) au classement face aux trois premiers de la poule, contre quatorze laissés à des adversaires directs pour la qualification. Cela commence à faire beaucoup.

Domination sans être dangereux

Pour autant, il n’y a pas péril en la demeure puisque les Stadistes (7ème) ne pointent qu’à quatre longueur de Nevers et Mâcon pour la 4ème et dernière place qualificative. En effet, les Dijonnais ont beaucoup tenté ces derniers temps sans parvenir à trouver la faille. Il manque simplement un petit déclic pour faire pencher la balance du bon côté.

Se relancer contre Strasbourg

Du côté de Bourillot, on attend une réaction surtout au niveau du résultat. “Il faut se relancer et battre Strasbourg comme il faut, sinon, la suite va être compliquée…” concluait Jean-Baptiste Paquet. Après avoir accroché Bobigny (22-18) et battu Montluçon à domicile (19-16), les Strasbourgeois sont en confiance et viendront en Bourgogne pour gagner.

Les Dijonnais viennent de concéder leur troisième défaite en quatre matchs. Il faudra relancer la machine ce dimanche avec la réception de Strasbourg pour le dernier match des phases aller. Une nouvelle déconvenue encrerait véritablement le club dans le doute juste avant les fêtes de fin d’année.

Retrouvez les infos et news du Stade Dijonnais (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.