26 novembre 2020

La JDA ne doit pas s’emballer avant Noël

Après s’être payé le luxe de battre le leader de Pro A Gravelines-Dunkerque au Palais des Sports, les basketteurs de la JDA jouent de nouveau à Dijon vendredi (20h). C’est l’équipe du Havre qui arrive cette fois en Bourgogne.

Les Havrais pointent actuellement à la 12ème place du classement de Pro A. Cette équipe ne sera donc pas du même calibre que Gravelines. Et pourtant, les Dijonnais auront fort à faire contre le STB Le Havre ! L’entraîneur dijonnais Jean-Louis Borg se méfie de cette formation : “Le Havre est une équipe très difficile à jouer, quand elle est euphorique elle est insolente.”

Jean-Louis Borg doit remobiliser ses troupes pour ne pas tomber dans l'euphorie après la victoire contre Gravelines.

Deux équipes proches

Les résultats de ces deux équipes présentent d’ailleurs quelques similitudes : 2 défaites à domicile, une victoire à la maison contre Pau, 2 revers à Paris et Roanne, 2 matchs perdus de peu contre Nancy et Le Mans, et un exploit, contre Gravelines pour Dijon et contre l’ASVEL pour Le Havre. Mais la victoire de samedi dernier contre les Nordistes a mis les Dijonnais sur la bonne route : “C’est une victoire qui va nous donner moralement plus de confiance sur notre adresse,” ajoutait l’entraîneur de la Jeanne.

Sans Ian Mahinmi

Durant le lock-out NBA, le STB Le Havre s’était attaché les services du pivot français Ian Mahinmi, récent champion NBA avec les Dallas Mavericks. L’apport de l’intérieur international n’a pas été converti en résultat puisque le club normand a enregistré 3 défaites en 4 matchs avec Mahinmi.

Réveil normand ?

Entre la 3ème et la 8ème journée de championnat, Le Havre a connu 6 défaites pour une seule victoire face à l’ASVEL. Mais les hommes de Jean-Manuel Sousa semblent s’être repris lors du dernier match en écrasant Pau avec 40 points d’écart (102-62). Cinq joueurs ont d’ailleurs inscrit plus de 15 points. De plus, les Normands sont parmi les meilleurs shooters extérieurs de Pro A avec des joueurs comme Cox (47% à 3 pts) ou Boddicker (50%).

Si les Dijonnais ont retrouvé de la confiance en battant le leader samedi dernier, il en va de même pour les basketteurs havrais. En cas de succès samedi, les Dijonnais creuseraient un peu plus l’écart avec le STB Le Havre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.