5 décembre 2020

Le DBHB doit bien finir l’année à Massy

Les handballeurs dijonnais recevaient l’équipe de Chambéry ce mardi et se sont logiquement inclinés face à une des deux meilleures équipes françaises (25-37). Ils sont donc maintenant tournés vers la dernière journée des matchs aller de Pro D2 et auront à coeur de bien faire à Massy samedi (20h30).

Julien Portefaix à côté de l'international français Xavier Barachet (Chambéry).

Plutôt moyens ces derniers temps en championnat, les hommes de Denis Lathoud ont été relativement bons mardi face aux Savoyards. Ils ont surtout tenu une mi-temps avant de sombrer face à une équipe mieux armée et plus physique. “Même s’ils avaient l’air fatigués, Chambéry c’est une autre catégorie. C’est une équipe qui joue la Ligue des Champions. Ils sont plus rapides, plus techniques et perdent moins de ballons…” reconnaissait Julien Portefaix.

De la confiance en plus

Si la copie n’est pas parfaite, on a pu voir des choses intéressantes, à l’image de Brice Versol et Rudolph Diarra plus tranchants, ou de Samuel Carle qui a fait une très bonne rentrée. “C’est vrai que contre Angers on a retrouvé de la confiance, mais je ne dirais pas qu’on soit rassuré après Chambéry. On perd quand même le match, même si la Coupe de France n’est pas notre objectif.” poursuivait le Dijonnais.

Gagner pour passer de bonnes fêtes

L’important c’est Massy ! Il faudra tout donner pour rattraper les points qu’on a gaspillé. Si on gagne samedi, on pourra passer de bonnes fêtes et rester dans le bon wagon.” déclarait le pivot du DBHB. Il n’est donc pas question d’envisager autre chose qu’une victoire lors de ce dernier match aller. Les Dijonnais pourraient d’ailleurs profiter d’un coup de pouce de leurs voisins semurois, si ceux-ci venaient à faire (enfin) chuter Billère, le leader invaincu.

L'équipe de Denis Lathoud doit impérativement finir l'année 2011 par une victoire.

Massy dans le dur

Les Massiçois, pourtant derniers de Pro D2, ont accroché une formation de LNH lors de leur seizième de finale de Coupe de France. Tremblay a ainsi dû s’employer jusque dans les derniers instants pour se défaire de leurs hôtes (36-35). En championnat, Massy reste sur cinq défaites et un match nul. Les Franciliens possèdent d’ailleurs la plus mauvaise défense avec près de 30 buts encaissés par match. “On doit prendre le jeu à notre compte. Si on attend les faux pas des autres, on va attendre longtemps.” concluait Portefaix.

Le DBHB clôt ainsi son année sportive 2011 samedi à Massy. Les coéquipiers de Julien Portefaix devront être plus appliqués que lors de leurs dernières sorties. Ils viennent de connaître une défaite, un nul et une victoire face aux quatre derniers, en attendant le match de ce week-end. Un prétendant à la LNH ne peut se permettre une nouvelle défaite face à un mal classé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.