29 novembre 2020

Un manque d’envie du DFCO selon Patrice Carteron

Les Dijonnais jouaient samedi un match crucial afin de passer de bonnes fêtes de fin d’année. Malheureusement, après une première mi-temps catastrophique et une réaction trop tardive, les hommes de Patrice Carteron s’inclinent face à Saint-Étienne (1-2).

Les Dijonnais ont été battus dans l'envie comme ici Benjamin Corgnet entouré par 4 joueurs de l'AS Saint-Étienne.

Les coéquipiers d’Abdoulaye Meïté ont une nouvelle fois attendu d’être menés pour commencer à jouer. Patrice Carteron avait déjà prévenu qu’un “promu ne peut se permettre de jouer dans la réaction,” mais le DFCO persiste et signe. Quand on sait que les Dijonnais ne gagnent jamais après avoir encaissé un but, on ne comprend toujours pas cette attitude des joueurs…

Prestation très médiocre

Car les satisfactions sont rares. Sur un terrain il est vrai difficile à apprivoiser, seuls Reynet, Meïté (malgré sa passivité sur le second but stéphanois), voire Bauthéac ont semblé se démarquer au milieu de la médiocrité de leurs partenaires. Espérons que le coaching effectué par Patrice Carteron s’avèrera payant mercredi car les supporters présents dans le froid samedi n’en ont clairement pas eu pour leur argent.

Encore des regrets

Ce match aurait pu permettre au DFCO de dépasser, ou au moins de se rapprocher, de la barre fatidique des 20 points à la trêve. Cette défaite laisse donc les Bourguignons à la 17ème place avec 18 points, à une petite longueur des deux premiers relégables que sont Nice et Valenciennes. Les regrets peuvent une nouvelle fois être grands puisqu’un nul aurait été synonyme de 14ème place et une victoire aurait propulsé les rouges à la 11ème place.

Victoire obligatoire à Auxerre

Du coup, le premier derby bourguignon face à l’AJ Auxerre mercredi va être capital. Les Auxerrois ne sont pas mieux au classement (14ème), à égalité de points avec Dijon mais avec un meilleur goal-average. Le perdant du match à l’Abbé Deschamps pourrait très bien passer les fêtes de Noël dans la zone de relégation. Un derby étant déjà particulier, celui-ci devrait être joué sous haute pression !

Les Dijonnais sont retombés dans leurs travers après une série de quatre matchs intéressants. Lors du derby face à l’AJA, il faudra démontrer une envie toute autre car l’état d’esprit affiché face aux Verts laisse perplexe. Patrice Carteron n’a d’ailleurs pas mâché ses mots et promet du changement… Une réaction est attendue, d’autant que certains joueurs joueront peut-être leur tête avant le mercato hivernal.

Retrouvez les infos du DFCO (articles, classement, résultats…) sur la page du club :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.