30 novembre 2020

AJA-DFCO : chacun sa mi-temps

Ce soir avait lieu le match que toute la Bourgogne attendait : le derby entre le DFCO et l’AJA. Pourtant, le Stade de l’Abbé Deschamps n’était pas comble avec seulement 14350 spectateurs (pour 21000 places). Les deux équipes bourguignonnes, mal classées, ne devaient surtout pas perdre.

Le match commence très fort. Après quelques incursions des Auxerrois dans le camp dijonnais, le DFCO se reprend. Sur la première attaque, Guerbert trouve Jovial en profondeur. Sorin sort un peu tôt et la frappe contrée de l’attaquant revient dans les pieds de Corgnet qui pousse la balle dans le but vide (0-1, 8′).

Le DFCO réaliste

Dijon cueille à froid le public icaunais. La suite est à peu près identique. L’AJA tente de repartir de l’avant mais ne se montre pas très dangereuse, à part une frappe d’Oliech que Contout est à un cheveu de reprendre de la tête (16′). Les locaux sont bien contenus par le DFCO.

Jovial double la mise

Dijon récupère beaucoup de ballons au milieu mais a ensuite beaucoup de mal à les conserver. Les Dijonnais réalisent alors leur seconde attaque. Thomas Guerbert trouve Brice Jovial, étrangement seul dans l’axe. L’attaquant croise sa frappe et trompe Sorin pour la seconde fois de la soirée (0-2, 34′). Les Dijonnais se sont montrés très compacts et diablement efficaces.

Anthony Le Tallec s’élève plus haut que Reynet lors du premier but de l’AJA.

Auxerre pousse

La deuxième mi-temps continue sur le même rythme. Dijon ne se découvre pas et joue en contre sans toutefois marquer le but du chaos. Les Auxerrois, peu tranchants et imprécis, pêchent dans la finition. Mais à force de pousser, Le Tallec prend le dessus sur Reynet et récompense l’AJA de la tête sur corner (1-2, 80′).

Coaching gagnant de Fournier

Ce but fait très mal aux Dijonnais et relance le match. Dans les arrêts de jeu, Jemaa servi par Oliech égalise (2-2, 90’+). Les deux remplaçants Le Tallec et Jemaa auront sauvé Auxerre… Le derby se termine ainsi.

Le derby a été passionnant jusqu’au bout. Chaque équipe a eu sa mi-temps. Les Dijonnais pourront regretter d’avoir manqué d’efficacité en contre en 2ème période et de ne pas avoir tué le match. Après ce résultat nul, les deux équipes de Bourgogne possèdent 19 points et occupent les 15ème et 16ème places à la trêve.

Les meilleurs : Jovial, Marcq, Corgnet et Bauthéac à Dijon ; Berthod et Kossoko à Auxerre.

Retrouvez les infos et news du DFCO (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

no images were found

2 thoughts on “AJA-DFCO : chacun sa mi-temps

  1. Pourquoi Gallet dit-il :” Une des deux équipes devrait descendre en fin de saison?” Supputation ou pessisme? Les deux peuvent rester. En tout cas le DFCO peut rester. Il a montré qu’il pouvait; Par contre l’AJA est en perte de vitesse notoire. Attention. Salut. Georges.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.