1 décembre 2020

Le Stade relève la tête avant la trêve

Les rugbymen dijonnais n’avaient pas le droit à l’erreur dimanche dernier face à Strasbourg pour le dernier match de l’année 2011 à Bourillot. La troupe d’Éric Melville et Lipi Sinnott a renoué avec la victoire après deux défaites de rang dans un championnat de Fédérale 1 difficile.

L'entrée de Manu Rebelo a été déterminante pour le Stade Dijonnais.

Et pourtant, le début de match des Dijonnais fut laborieux. Brouillons en touche, bousculés sur les mauls strasbourgeois, dominés territorialement… Voilà ce qui s’est passé pendant exactement 28 minutes. Mais le RC Strasbourg, peu inventif rugbystiquement, s’est cantonné à du jeu très simple avec de solides avants et du jeu au pied.

Coaching gagnant !

Peu avant la demi-heure de jeu, les entraîneurs stadistes ont pris leurs responsabilités en effectuant deux changements à des postes clés. Manu Rebelo, capitaine habituel, et Jody Jenneker entraient en lieu et place de Maxime Bosch et Emmanuel Chevassu. Le déclic est arrivé avec ces deux leaders, comme sur le deuxième essai où Rebelo aplatissait derrière la ligne suite à une percée de Jenneker dans l’axe.

Pas de cerise sur le gâteau

Le reste de la partie a largement été dominé par les Bourguignons plus physiques. On regrettera toutefois que le bonus offensif n’ait pas été au rendez-vous, car il y avait la place. Mais les Strasbourgeois se sont montrés suffisamment truqueurs et indisciplinés pour tuer les attaques du Stade Dijonnais. Les Alsaciens ont même bénéficié de la clémence de l’arbitre qui n’a jamais sorti ce carton tant mérité. Cela n’a pas empêché le RC Strasbourg de repartir avec les valises pleines (31 points encaissés).

Après deux défaites sans le moindre essai marqué, les Dijonnais viennent d’en inscrire trois contre Strasbourg. Par la même occasion, ils renouent avec la victoire et se repositionnent à la 4ème place de la poule avant la trêve. Le bonus offensif aurait été un joli cadeau avant Noël…

Retrouvez l’info et les news du Stade Dijonnais (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

1 thought on “Le Stade relève la tête avant la trêve

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.