24 novembre 2020

Dijon coupe la tête des Dragons à Rouen

Rouen apparait comme étant une forteresse imprenable du hockey français. Seuls les Strasbourgeois ont réussi à trouver la faille à la patinoire de l’Île Lacroix cette année en Ligue Magnus. Les hockeyeurs bourguignons savaient à quoi s’attendre en Normandie puisqu’ils avaient failli créer l’exploit à Rouen le 1er novembre  dernier en Coupe de la Ligue (défaite 4-2).

Devant 2300 spectateurs, cette confrontation entre les deux meilleures attaques de Ligue Magnus est d’abord un duel de défense pendant dix minutes. Après une première infériorité numérique non exploitée par les Ducs (7’31), ce sont les Dragons qui ouvrent le score par Thinel (1-0, 11’58). Sur une seconde supériorité, Nicolas Ritz remet immédiatement les compteurs à zéro (1-1, 13’21).

Les Dijonnais signent l'exploit de cette dernière journée de la phase retour en allant battre Rouen (1-5).

Des lignes performantes

Borjesson est exclu définitivement pour méconduite (13’54) et le match monte en intensité. La seconde période débute à peine et la ligne de Nicolas Ritz est encore décisive. Le jeune attaquant dijonnais sert Jarvis qui trompe Lhenry, gardien de Rouen et de l’équipe de France (1-2, 20’48). Dans la foulée, les Rouennais Elomo et Alen sont envoyés en prison (20’53, 21’20). Dijon fait le forcing au cours de cette double supériorité et Gascon conclut encore ce surnombre (1-3, 22’59).

Beaucoup de fautes

Les Dragons tentent de rallumer la flamme et donnent du rythme. Les Ducs sont mis à mal et commettent des fautes. Decock, Hardy par deux fois puis Guttig quittent la glace pour 2 minutes, sans conséquence au tableau d’affichage. Même Sopko y va de sa faute ! Durant le second tiers-temps, les équipes ont évolué 18 minutes sur 20 en sous nombre.

Mieux qu’un exploit !

Les Ducs mènent au score après deux périodes et sentent que l’exploit est possible. Les hommes de Jarmo Tolvanen se disciplinent et ce sont les locaux qui sont sanctionnés. Le Rouennais Werenka a rejoint la prison depuis quelques secondes et Riendeau ne se fait pas attendre pour marquer (1-4, 51’15). Toujours avec autant d’appétit, Gabriel Da Costa en remet une dernière couche (1-5, 55’49) et offre une large victoire à Dijon.

Comme les hockeyeurs strasbourgeois auparavant, les Dijonnais signent l’exploit de s’imposer à Rouen en Ligue Magnus. Mieux, les hockeyeurs bourguignons ont corrigé les leaders du championnat 5-1 ! Le DHC s’est montré très efficace en power play. Le match retour dès vendredi à Dijon s’annonce déjà passionnant.

Buteurs : Ritz, Jarvis, Riendeau, Gascon, Da Costa.

Assistants : Mrena (2), Arnaud, Ritz, Riendeau, Guttig, Gascon (2), Dugas.

Retrouvez l’info et les news du DHC (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.