23 septembre 2019

Les Ducs remportent la bataille de la Somme

Les hockeyeurs dijonnais retrouvaient ce soir la Ligue Magnus, trois jours seulement après leur qualification pour la finale de la Coupe de France à Bercy. Hasard du calendrier, ils jouaient de nouveau face aux Gothiques d’Amiens, malheureux perdants de cette demi-finale (4-1).

Le match a été très engagé, à l'image de cette charge d'Erwan Pain.

Dijon rentre mal dans le match. Heureusement, les Amiénois font à peine mieux mais ils conservent le palet. Malgré une supériorité dans chaque camp (4′ et 11′), les équipes s’en sortent sans dégâts. Pas assez dangereux, les Ducs vont même concéder un but par Tomasek, déjà buteur en coupe mardi dernier (1-0, 13’45). Face à un Sopko une nouvelle fois excellent, les Gothiques laissent trop d’occasions en route.

Même scénario

La réaction dijonnaise se fait attendre. Comme lors du dernier match, il y a de la tension dans l’air et le jeu se durcit. Les 10 premières minutes du second tiers-temps sont hachées par les fautes et quelques altercations éclatent. Après une demi-heure de jeu, les Ducs commencent à se réveiller. C’est finalement le défenseur Kyle Hardy qui débloque la situation pour les Ducs (1-1, 36’07). Le DHC pousse pour prendre l’avantage mais n’y parvient pas.

Tous les joueurs sont venus féliciter leur gardien à la fin du match.

Dijon reprend l’ascendant

Ce but libère les Bourguignons. Ils se montrent plus à leur avantage et marquent rapidement un second but dès le début du troisième acte par Aram Kevorkian (1-2, 43’33). Malgré tout, Amiens n’a pas dit son dernier mot et il faut un Ramon Sopko impérial pour préserver cette avance. En toute fin de match, Yanick Riendeau propulse une dernière fois le palais dans le but vide et scèle la marque (1-3, 59’26).

Les Dijonnais, à défaut d’être excellents se sont montrés solides. Ils ont surtout été portés par l’excellente performance de leur gardien qui a su écoeurer les Amienois. Ils s’accrochent au bon peloton et devront continuer leur marche en avant face à Gap dès dimanche à Trimolet.

Les meilleurs : Sopko, Hardy et Gascon à Dijon ; Bergin, Tomasek et Rzeszutko à Amiens.

Buteurs : Hardy, Kevorkian, Riendeau. Passeurs: Riendeau, gascon (2), Guttig, Decock.

Assistants : Gascon (2), Riendeau, Guttig, Decock.

no images were found

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.