21 avril 2021

Dijon éliminé de la Coupe de la Ligue à Nice

Les footballeurs dijonnais jouaient à Nice cet après-midi leur quart de finale de Coupe de la Ligue. Ce match historique pouvait permettre aux joueurs de Patrice Carteron, en cas de victoire, d’intégrer pour la première fois le dernier carré de cette compétition.

Le début du match voit les deux équipes s’observer. On sent que chaque camp craint le contre adverse. C’est justement sur une contre-attaque que Corgnet décale Bauthéac mais ce dernier ne parvient pas à frapper. Dijon, par son défi physique, perturbe les Niçois. Sur le côté droit, le ballon revient dans les pieds de Bamba qui centre instantanément. La balle fouettée de l’extérieur du pied trouve Thomas Guerbert seul au second poteau qui croise sa tête et trompe Fernandez avec l’appui du poteau (0-1, 19′).

Bamba (à gauche) et Guerbert ont été décisifs sur le premier but du DFCO.

Dijon bien en place

Les Dijonnais continuent de mener les débats mais ils se font surprendre deux fois sur coup de pied arrêté (25′, 28′). Justement, sur un nouveau coup de pied arrêté niçois, le ballon est contré mais revient dans la boîte. Dja Djédjé dévie la balle de la tête côté gauche dans la surface pour Mounier qui devance la sortie de Tchagouni (1-1, 36′). Les joueurs de Patrice Carteron peuvent avoir quelques regrets d’avoir baissé le pied un peu trop tôt. Les deux équipes, réalistes, retournent donc aux vestiaires dos à dos (1-1).

Jovial opportuniste

C’est Nice qui se montre plus agressif en début de seconde période. Le coup franc de Monzon transperce le mur dijonnais mais le tir n’est pas cadré (50′). Après quelques actions chaudes devant la cage de Tchagouni, c’est finalement Jovial qui va inscrire un but plein d’opportunisme en se jetant devant Fernandez, bien servi par Corgnet (1-2, 62′).

Fébriles sur coup de pied arrêté

Le DFCO a la maîtrise du ballon avec un gros travail de Sankharé et Kumordzi, très bon pour sa première apparition. Corgnet part en contre et sert idéalement Bauthéac qui manque son contrôle (70′), puis Jovial tente une dernière fois sa chance avant de laisser sa place à Marcq (77′). C’est à ce moment que Nice égalise par Civelli sur un coup de pied arrêté anodin (2-2, 78′)… Une égalisation qui contrarie les plans de Patrice Carteron et envoie les équipes en prolongations.

Prolongations mouvementées

Les équipes se procurent rapidement quelques occasions mais baissent ensuite de régime. Sans Jovial, les Dijonnais pèsent moins sur la défense et on se dirige doucement vers les tirs au but… Mais Sankharé fait une dernière montée et obtient un pénalty que Bauthéac transforme avant l’heure (2-3, 116′). Dans la foulée, Nice pousse et obtient un coup franc généreux. Monzon envoie un missile que Tchagouni ne peut toucher (3-3, 119′)). La séance des tirs au but a bien lieu et l’arrêt de Fernandez sur Sankharé suffit pour envoyer Nice en demi-finale de Coupe de la Ligue (5-3 au tab.).

Les Dijonnais ont mené trois fois au score durant ce match mais n’ont pas su conserver cet avantage. Après une égalisation sur un coup franc généreusement offert aux Niçois, ils ont perdu aux tirs au but (5-3).

Les meilleurs : Kumordzi, Jovial et Corgnet à Dijon ; Monzon, Civelli à Nice.

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.