17 septembre 2019

La JDA doit passer à autre chose à Villeurbanne

Lors du dernier match avant la trêve face à Orléans, la JDA est retombée dans ses travers en se montrant maladroite. Pour leur rentrée 2012, les basketteurs dijonnais se sont fait sortir par Saint-Vallier, équipe de Pro B. Autant dire que Dijon ira chercher une victoire à Villeurbanne (samedi 20h) pour vite se rassurer.

Comme la JDA, l'ASVEL s'est fait surprendre dans sa salle par Orléans. (photo : asvelbasket.com)

Après une belle série de 3 victoires courant décembre, les Dijonnais ont connu des déconvenues lors des deux dernières sorties. D’abord à domicile contre Orléans, puis à Saint-Vallier en Coupe de France, ils ont de nouveau sombré dans la maladresse (39% et 43% de réussite). Avec seulement 63 points inscrits contre Orléans en championnat, Dijon est désormais la pire attaque de Pro A !

Sans Parker ni Turiaf

Si Lyon-Villeurbanne a su, lui, se qualifier en Coupe à Vichy (Pro B), le club est actuellement 9ème et possède le même nombre de points que la JDA. Une position qui peut étonner puisque les Rhodaniens ont eu deux joueurs NBA en renfort durant le lock-out. Tony Parker (7 matchs) et Ronny Turiaf (4 matchs) ont pourtant eu un apport mitigé en terme de résultat pour l’ASVEL. Durant le séjour en Pro A de Parker et Turiaf, Villeurbanne a enregistré 4 victoires pour 3 défaites.

Les basketteurs dijonnais d'Anthony Christophe vont défier l'ASVEL à l'Astroballe.

Jackson prend le flambeau

Le joueur en forme côté lyonnais est probablement Edwin Jackson. Le jeune arrière français a très bien pris le relai de Tony Parker. Depuis le départ du meneur NBA, soit depuis sept matchs, Jackson est à 20,3 points en moyenne alors qu’il tourne à 13,4 sur l’ensemble de la saison. Il faudra notamment ne pas lui laisser d’espace derrière la ligne à trois points puisqu’il est le meilleur tireur de son équipe avec 47,6% de réussite.

Réagir à Villeurbanne

Les hommes de Jean-Louis Borg devront d’abord retrouver l’adresse qui a fait leur force à Cholet par exemple. Car dans le secteur défensif, tout va bien. Dijon est la 3ème meilleure défense de Pro A derrière Gravelines et Orléans. La prestation du fantasque meneur américain Bobby Dixon sera certainement une des clés pour Dijon.

Une victoire à l’Astroballe ferait le plus grand bien aux Dijonnais, d’autant que les Villeurbannais se sont déjà inclinés à trois reprises sur leur parquet. La JDA devra se montrer irréprochable en défense face à une des équipes les plus adroites aux shoots du championnat. Mais sans une attaque performante, il n’y aura pas de victoire.

Retrouvez l’info et les news de la JDA (articles, classement, résultats…) sur la page du club !

0 Partages

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

 

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.